MAP Accra: La Cédéao décide de maintenir la suspension de la Guinée de toutes ses instances et réclame la tenue des élections dans un délai de six mois (Communiqué) MAP Neuf civils tués dans une frappe aérienne au Nigeria (officiel) MAP Guinée: fin du premier épisode du virus de Marburg en Afrique de l’Ouest (OMS) MAP Le gouvernement éthiopien appelle à une action immédiate pour ramener une centaine de camions pas revenus du Tigray GNA ASF Outbreak: Over 200 pigs dead, seven farms affected GNA Felix Annan ends 10-year stay with Kotoko APS AFROBASKET 2021 : LES LIONNES ENTRENT EN LICE FACE À LA GUINÉE, SAMEDI APS CORONAVIRUS : 01 DÉCÈS ET 26 NOUVELLES INFECTIONS ANNONCÉS INFORPRESS São Vicente: Presidente da UCID volta a apelar para mudança de medida de coacção de Amadeu Oliveira “que está doente” INFORPRESS Futebol: Cabo Verde mantém-se no 77º lugar do ranking da FIFA

Le FMI approuve 134 millions USD pour la Côte d’Ivoire


  15 Décembre      66        Economie (13076), Finance (551),

   

Abidjan, 15/12/2018 (MAP) – Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un décaissement de 134 millions de dollars USD, soit environ 67 milliards FCFA, à la Côte d’Ivoire après l’achèvement des quatrièmes revues des accords de la facilité élargie de crédit (FEC) et du mécanisme élargi de crédit (MEDC).

Selon un communiqué du FMI, le programme concerné vise à atteindre une position viable de la balance des paiements, à renforcer la mobilisation des recettes intérieures, à assurer la viabilité de la dette, ainsi qu’à favoriser une croissance inclusive et la réduction de la pauvreté.

L’information a été confirmée également jeudi par Dominique Desruelles, Directeur adjoint au département Afrique du FMI, lors de la présentation du rapport sur les perspectives économiques régionales et la situation de la Côte d’Ivoire par le FMI à Abidjan.

La première économie de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a obtenu des résultats satisfaisants, souligne le FMI qui salue notamment des progrès « réalisés dans la conformité avec les repères structurels, même s’il y a encore des efforts à faire ».

Le fonds avait annoncé, en juin dernier, avoir débloqué le versement de 136,6 millions de dollars dans ce même cadre, et avait exhorté le pays à effectuer « des améliorations supplémentaires dans l’environnement des affaires, ce qui aiderait à faire des investissements privés le principal moteur de la croissance ».

Dans la même catégorie