ACI Congo : Plaidoyer pour la réduction échelonnée des importations des produits carnés ACI Congo : Le gouvernement invité à accélérer la validation de la Feuille de route Le ministère de la Salubrité lance la 48e édition de l’opération grand ménage AIP Le conseil municipal adopte le budget 2022 de plus d’un milliard de FCFA de la commune d’Adiaké AIP Lancement de l’évaluation des instituts et centres de recherche de l’enseignement supérieur AIP Plusieurs élèves sensibilisés sur les dangers de l’hypertension artérielle à Abidjan AIB Burkina : le ministre Tamboura invite ses compatriotes à ne pas tomber dans le piège des terroristes (Actualisée) AIB Burkina : La corruption a baissé après l’insurrection mais est remontée faute de sanction (Marius Ibriga) APS DES BILLES EN CRISTAL À LA PLACE DES BULLETINS ET ENVELOPPES DE VOTE, UNE ORIGINALITÉ DU SYSTÈME ÉLECTORAL GAMBIEN AIB Blocus du convoi militaire français: Ousseni Tamboura planche pour une relecture des accords entre le Burkina et la France (Actualisée)

Marathon de Libreville: un village Rose pour agir contre les cancers féminins


  30 Novembre      58        Sport (7132),

   

Libreville, 30 Novembre (AGP) – La Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille (FSBO) a érigé, ce vendredi, une plateforme dénommée « Village Rose », pour sensibiliser et dépister des cancers féminins de toutes les femmes qui seront présentes au Marathon de Libreville.

Le dispositif, mis en place par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour atteindre un grand nombre de femmes, comprend d’abord un site pour sensibiliser toutes les femmes qui viendront, soit prendre part, soit pour assister tout simplement au Marathon de Libreville.

L’innovation de cette année est que ce site dispose de 3000 pin’s de sensibilisation à hauteur de 500 francs l’unité, confectionnés par les patients de la « Maison d’Alice », située à Angondjé au nord de Libreville. Les fonds récoltés seront reversés à cette maison d’accueil au profit des patients qui éprouvent des difficultés économiques et financières pour se prendre en charge.

L’autre composante du dispositif est l’implantation d’une unité mobile de dépistage des cancers féminins notamment du sein et du col de l’utérus par la santé militaire, partenaire de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba.

«Pendant le déroulement du Marathon, nous allons solliciter les femmes pour les sensibiliser et les inviter à se faire dépister. Nous allons faire des examens qui vont nous permettre de déterminer les symptômes. Pour les cas suspects, on procédera à des examens approfondis appelés  »Bioxine ». On pourra donner les résultats pour le premier examen. Pour les cas suspects, ils seront orientés à l’Institut de cancérologie d’Angondjé où par exemple nous allons faire des examens approfondis, notamment la radio pour le cancer du sein. Nous orienterons les patients en prenant leur contact pour un meilleur suivi», a fait savoir sur place une sage femme de la santé militaire.

Rappelons que cette organisation de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba est le prolongement de la Campagne « Octobre Rose » qui s’est déroulée au mois d’octobre dernier dans le cadre des missions de ladite fondation dont la lutte contre les cancers féminins au Gabon.

Stéphane Nguéma

Dans la même catégorie