AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

ORKADIÉRÉ : LA MOBILISATION COMMUNAUTAIRE SOLLICITÉE POUR LA GESTION DES OUVRAGES DU PADAER


  1 Décembre      19        Agriculture (2528),

   

Orkadiéré, 30 nov. (APS) – L’adjointe au gouverneur de Matam en charge du développement, Aminata Diallo, a appelé, mardi, les populations de Orkadiéré, commune située dans le département de Kanel, à se mobiliser fortement, pour une gestion continue des ouvrages réalisées projet d’Appui au développement agricole à travers les énergies renouvelables (PADAER).

’’J’en appelle à l’engagement et à la responsabilité de tout un chacun, pour une mobilisation communautaire forte autour de la gestion et de la maintenance continue des ouvrages qui ont été réalisés dans le cadre de ce projet, de sorte que cette cérémonie de clôture qui nous réunit aujourd’hui, ne soit en réalité qu’un nouveau chapitre dans la vie du projet, celui de sa pérennisation’’, a-t-elle dit.

Aminata Diallo s’exprimait ainsi à l’occasion de la cérémonie marquant la fin des travaux du PADAER dans cette localité. Ont également pris part à cette rencontre organisée par l’ONG Green Cross Italia (GCIT, les partenaires techniques et financiers, les autorités administratives et locales ainsi que les populations bénéficiaires de ce projet.

’’Fort de la maîtrise de ces opportunités qu’offre la région de Matam, mais conscient des nombreux défis qui entravent l’atteinte de nos objectifs en termes de développent, je peux dire sans risque de me tromper que le projet d’appui au développement agricole à travers les énergies renouvelables a su impacter positivement des vies a dit Aminata Diallo Bodian adjointe du gouverneur chargée du développement venu présider cette cérémonie’’, a ainsi fait savoir l’adjointe au gouverneur.

Pour sa part, la représentante de l’ONG Green Cross, Alessandra Pierella, ’’satisfaite de l’engagement des bénéficiaires’’, est également d’avis qu’il reste ’’du chemin à faire pour la réelle appropriation et la bonne gestion des chambres froides d’un coût de plus de 37 millions de francs CFA’’.

Selon elle, il est par conséquent nécessaire de les accompagner pour une meilleure gestion de ces outils innovants.

Dans la même catégorie


Article

  26 Janvier     8

Article

  25 Janvier     7

Article

  23 Janvier     12

Article

  22 Janvier     26