AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

Sénégal – Saint-Louis : mise en place d’un réseau national des épicentres du Sénégal


  8 Octobre      102        Développement humain (278), Société (45668),

 

Saint-Louis, 7 oct (APS) – Un réseau national des épicentres, structures dédiées au développement, a été mis en place à l’issue d’une assemblée générale organisée dimanche à Saint-Louis (nord), à l’initiative de l’ONG Hunger project Sénégal, a constaté l’APS.
 
Ndèye Fatou Guissé, désignée présidente du Réseau des épicentres du Sénégal à lors de l’assemblée générale constitutive a souligné l’importance des épicentres dans la promotion du développement au niveau local.
 
 »Des résultats probants ont déjà été enregistrés à travers un changement positif de la mentalité et des comportements des populations, et dans les domaines de la santé, de l’accès à l’eau potable, à assainissement, à l’éducation, à la sécurité alimentaire et à l’amélioration des revenus des ménages », a-t-elle notamment fait valoir à la fin de la rencontre.
 
Elle a ainsi érigé en exemples les épicentres de Ndiereppe et Dinguiraye, présentée comme des  »des modèles de réussite », dans la lutte contre la faim et la pauvreté. 
 
La nouvelle structure va ainsi mettre en réseau onze épicentres partenaires, notamment ceux des localités de Mpal, Coki, Dodel, Yenne, Dinguiraye, Sanar, Namarel, Dahra, Sam Contor entre autres.
 
La directrice nationale de l’ONG Hunger project Sénégal, Madeleine Cissé, a, de son côté lié, la mise en place du réseau à la nécessité de disposer d’une structure susceptible de promouvoir un modèle de développement articulé autour de partenariats favorisant la préservation des acquis au niveau local.
 
Après la mise en place du réseau des épicentres du Sénégal, les membres ont émis le souhait de mobiliser tous les acteurs engagés dans le développement communautaire, afin de partager les orientations et les objectifs du réseau, pour le renforcement de la gouvernance locale.
 
Les membres du réseau se sont également engagés à accompagner le processus de décentralisation et de la territorialisation des politiques publiques en renforçant le partenariat avec les collectivités locales en servant d’interface et de plateforme communautaire inclusive.
 
 
 

BD/AKS

Dans la même catégorie