AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

Tahoua : plus de 48.000 bénéficiaires du projet PEJIP à Galma, le ministre de l’emploi satisfait


  6 Mars      68        Emploi (353), Société (45668),

 

Tahoua, 6 Mars (ANP)- Le Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Protection Sociale M. Ibrah Boukary a effectué le dimanche 6 mars 2023 une visite de travail dans la commune de Galma (département de Madaoua).

Il s’est rendu successivement au village de Malindo et Galma, chef-lieu de la commune où il a visité les bénéficiaires des réalisations du  Projet d’Emploi des Jeunes et Inclusion productive (PEJIP), un projet lancé  en 2018 pour une durée de 5 ans. Le PEJIP vise à accroître les possibilités d’emploi pour les jeunes Nigériens âgés de 15 à 25 ans déscolarisés ou peu scolarisés. Il vise  également à donner 40.000  emplois aux jeunes .Le projet  couvre 40 communes sur l’ensemble de 8 régions du pays. Lors des échanges avec les bénéficiaires et leurs parents des réalisations de PEJIP à Malindo et à Galma, le Ministre Boukary a tout d’abord adressé ses remerciements pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé ainsi que la délégation qui l’accompagne. Il a par la suite décliné les objectifs de son déplacement dans ces localités. Il s’agit pour le Ministre au-delà des informations qu’il a, les rapports qui lui parviennent, il faut qu’il vienne sur le terrain pour constater la réalité des choses et échanger avec les bénéficiaires et leurs parents sur les réalisations de PEJIP. Le Ministre a interrogé quelques bénéficiaires sur ce qui a changé pour eux après l’intervention du projet. Ils ont tous avoué avoir reçu des formations très utiles sur l’entreprenariat des jeunes, la compétence en vie et les activités génératrices des revenus (AGR).Ils ont reconnu également avoir reçu chacun un appui de cent mille FCFA. Les bénéficiaires étaient venus chacun avec un échantillon de biens matériels engrangés grâce à l’intervention de PEJIP.

Selon leurs témoignages devant la délégation ministérielle, les bénéficiaires de soutien de PEJIP  sont propriétaires des animaux, des boutiques et plusieurs autres matériels. Ils  ont émis le vœu que le projet puisse s’étendre au niveau des autres villages. Le Ministre a expliqué à la population du village de Malindo et Galma qu’ils sont là pour trouver du travail aux jeunes et lutter contre la pauvreté conformément au Programme du Président de la République Mohamed Bazoum. Il faut noter que 1129 jeunes ont bénéficié de l’appui de PEJIP dans la commune de Galma. Dans une interview accordée à la presse, le Ministre Boukary s’est déclaré intégralement satisfait au niveau de 2 sites visités. D’abord , aux résultats engrangés grâce à l’intervention du PEJIP, « nous avons trouvé une population qui est devenue propriétaire du petit ruminant ,des boutiques ou détentrices de beaucoup de choses sur le plan matériel « .Grâce à cette intervention de PEJIP selon lui il y ‘a eu une inter action sociale, qui a créé une cohésion sociale, c’est qui est un élément capital pour le développement pour toute communauté et au-delà toute la nation. Ensuite, pour le Ministre, cette appropriation trouvée au sein de  la population, au-delà des bénéficiaires, est en train de faire tâche d’huile au niveau des autres membres de la communauté qui au départ n’étaient pas bénéficiaires, mais du fait d’observer, ce qui se réalise, cette population s’est appropriée pour faire de ça une école. Pour sa part, le Coordonnateur national de PEJIP M. Hamadou Siddo a indiqué que « Nous sommes très satisfaits parce que le projet est en terme de processus de mise en œuvre, met en  place un certain nombre d’activités essentiellement de formation, en compétence de vie, en micro entrepreneuriat selon la méthode du germe du BIT. Il a ajouté que le projet organise les jeunes en groupements d’épargne et de crédits. C’est à dire ces jeunes bénéficiaires font des cotisations, répartissent les bénéfices pour pratiquer les AGR .Le Coordonnateur du PEJIP s’est réjoui des résultats du projet. « Ce que nous avons vu dans la commune de Galma nous indique que tous les objectifs sont à tout à fait atteints ,toutes les formations ont été dispensées ,les bénéficiaires très satisfaits de tout ce qu’ils ont fait dans le cadre de ce  projet, au-delà , nous avons vu leurs parents et les autorités ont tous exprimé leur satisfaction par rapport au déroulement du projet. » Nous avons vu sur place, nous avons concrètement vu les activités qui se font. S’agissant ,des résultats de PEJIP, il était selon lui prévu à la base que le projet puisse faire bénéficier 40000 jeunes Nigériens filles et garçons, mais le projet va terminer cette première phase d’ici fin mars avec  48000 jeunes bénéficiaires au-delà des prévisions de 40000, selon les prévisions du coordinateur de PEJIP. Il faut noter qu’auparavant le Maire de la commune de Galma, le Directeur général de l’ANPE, le Secrétaire général de la préfecture de Madaoua ont tour à tour pris la parole pour exprimer au nom des populations bénéficiaires leur gratitude et reconnaissance au PEJIP pour les résultats très satisfaisants auxquels  le projet a abouti  dans sa zone d’intervention dans la commune de Galma.

Dans la même catégorie