APS COVID-19 : 11 DÉCÈS, 236 PATIENTS GUÉRIS APS ALY SALEH DIOP RAPPELLE L’IMPORTANCE DES CULTURES FOURRAGÈRES APS LES BLACK SATELLITES DU GHANA REMPORTENT LA CAN U20 APS KAOLACK : LE KHALIFE DE MÉDINA BAYE LANCE UN APPEL AU CALME APS LIGUE AFRICAINE DES CHAMPIONS : LE MOULOUDIA SURPREND TENGUETH FC AIP Législatives 2021: Les élections se sont déroulées dans la sérénité à Bocanda AIP Séverin Guibessongui rend hommage à sa défunte suppléante de Niakara-Tortiya-Arikokaha AIP Législatives 2021 : Le dépouillement observé dans les différents bureaux de vote à Man dès 18 h AIP Législatives 2021 : Beugré Mambé félicite la population de Songon pour sa participation au scrutin AIP Législatives 2021 : Au total 94 bureaux de votes sécurisés dans la commune de Songon

300 millions de dollars de la Banque mondiale pour la lutte contre la COVID-19 et la relance du secteur privé ivoirien (Communiqué)


  18 Février      10        Economie (11261), Santé (9587),

   

Abidjan, 18 fév 2021 (AIP) – La Banque mondiale a accordé, mercredi 17 février 2021, un prêt d’un montant de 300 millions de dollars en faveur de la Côte d’Ivoire pour soutenir la riposte à la COVID-19 et la relance du secteur privé.

Cet appui budgétaire va soutenir des réformes visant à promouvoir une reprise économique durable, en plus de renforcer les mesures déjà en place pour soutenir les ménages et les entreprises impactés par la pandémie. Il contribuera également à renforcer la transparence dans la gestion des finances publiques et des fonds d’urgence COVID-19.

« La pandémie de COVID-19 continue d’affecter des vies et l’économie du pays. Cette opération vient renforcer le soutien de la Banque mondiale aux mesures de riposte entreprises par le gouvernement pour sauver des vies, venir en aide aux plus défavorisés et soutenir les entreprises à faire face aux impacts de la crise », explique la directrice des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, la Guinée et le Togo, Coralie Gevers.

« Cette opération soutient également les réformes adoptées par le gouvernement pour stimuler l’investissement et ainsi contribuer à une reprise des activités économiques et à une croissance inclusive et durable », a-t-elle ajouté.

Parmi les mesures soutenues par cette opération de la Banque mondiale, figurent plusieurs réformes structurelles sur l’accès au foncier avec la numérisation du système foncier et l’accélération de la procédure de délivrance des Arrêtés de Concession Définitive (ACD), des garanties de crédits aux PME à travers la création d’un Fonds de garantie de crédits aux petites et moyennes entreprises, avec l’appui de la Société financière internationale (IFC), la gestion transparente de la dette, etc.

Dans la même catégorie