AGP Mandiana/Environnement : Des dispositions à prendre pour diminuer toute forme d’exploitation de l’or pour éviter la dégradation. GNA 350,000 existing ECG customers to benefit from Pokuase BSP GNA Partner with religious groups to attain immunization targets – MCE GNA Political violence due to family breakdown, high unemployment-Survey GNA Mineworkers’ Union calls for free and fair elections GNA Intensify voter education to reduce spoiled and rejected ballots-CCOD GNA ISODEC launches election monitoring portal GNA GJA receives support from Coca-Cola and JN Products APS PLUS DE 17 MILLIARDS POUR LE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE APS NÉNÉ FATOUMATA TALL ADMET DES LIMITES DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA JEUNESSE

A KAFFRINE, LE TAUX D’ÉLECTRIFICATION RURALE A BONDI DE 39 % EN HUIT ANS (OFFICIEL)


  17 Novembre      7        Société (25567),

   

Kaffrine, 17 nov (APS) – Le taux de pénétration de l’électricité dans la région de Kaffrine est de 9 à 40 % en huit ans grâce à l’intervention de la société Energie rurale (ERA), a soutenu mardi l’adjoint du gouverneur chargée des affaires administratives.

’’En 2012, la région de Kaffrine avait un taux de 9% d’électrification rurale. L’intervention d’ERA a permis aujourd’hui une amélioration de ce taux d’électrification. D’après les données de de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), nous sommes aujourd’hui à 40 % de taux d’électrification rurale’’, a notamment indiqué Abou Bâ.

Il s’adressait à des journalistes à l’issue d’un Comité régional de développement (CRD) consacré à la planification de l’électrification rurale. La rencontre était à l’initiative de cette société de fourniture de services énergétiques. Elle a enregistré la participation de chefs de services techniques, d’élus locaux et d’autorités administratives.

’’Il y a beaucoup de projets en cours dans la région de Kaffrine. Et, si ces projets arrivent à terme, l’électrification rurale de Kaffrine sera à un taux de 54%’’, a fait savoir l’adjoint du gouverneur de Kaffrine.

Il a expliqué que la réunion rencontre avait permis une harmonisation des interventions de l’Etat en matière d’électrification rurale à Kaffrine.

’’Depuis 2015, nous avons électrifié 189 villages de la région de Kaffrine sur un objectif de 1.000 villages avec l’appui de l’Etat du Sénégal’’, a par exemple fait savoir le directeur général de ERA, Léopold Faye.

A Kaffrine, a-t-il confirmé, ’’dans les cinq dernières années, nous sommes passés d’un taux d’électrification de 9% pour arriver aujourd’hui à 40%’’.

Selon lui, dans la région, des projets d’électrification sont en cours de réalisation et certains sont en train d’être lancés. ’’D’ici 2021, nous envisageons d’atteindre 54% de taux d’électrification rurale à Kaffrine’’, a dit M. Faye.

’’Nous sommes concessionnaires de l’électrification rurale. Et, nous travaillons depuis cinq ans dans la concession qui couvre les régions de Kaffrine, Tambacounda et Kédougou’’’, a rappelé le directeur général de ERA.

Dans la même catégorie