NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Afrique du Sud: Baisse des réserves en devises étrangères


  6 Juillet      28        Finance (3696),

   

Johannesburg, 06/07/2018 (MAP)- Les réserves sud-africaines en devises étrangères ont continué de reculer au mois de juin, suscitant des inquiétudes quant à la situation financière du pays, a indiqué vendredi la Banque centrale sud-africaine.
Ainsi, ces réserves se sont installées à 42,447 milliards de dollars en juin dernier contre 42,872 un mois auparavant, selon la Banque.
Cette baisse intervient sur fond d’un affaiblissement continu de la devise sud-africaine, le rand, qui a perdu ces dernières semaines beaucoup de sa valeur face aux principales devises internationales, en particulier le dollar américain.
Selon l’institut de la finance internationale (IIF), le rand s’est déprécié de 14 pc face au billet vert depuis le début du mois d’avril dernier.
Cette nouvelle dégringolade intervient suite à la publication de plusieurs données montrant l’aggravation du ralentissement économique qui plombe le pays depuis plusieurs mois.
Des chiffres publiés récemment ont indiqué que le Produit Intérieur Brut (PIB) sud-africain s’est contracté de 2,2 pc durant les trois premiers mois de l’année en cours.
L’agence internationale de notation, Moody’s, a tiré la sonnette d’alarme cette semaine face à la détérioration des indices financiers de l’Afrique du Sud.
Selon l’agence, l’affaiblissement continu du rand mettra en péril la capacité de l’Afrique du Sud à rembourser sa dette extérieure.
Le resserrement des conditions monétaires externes peut affecter le coût global de la dette sud-africaine, a dit Moody’s dans un rapport, relevant que la pression monétaire pourrait conduire la Banque centrale sud-africaine à augmenter ses taux directeurs.
L’agence estime, dans ce contexte que le déficit du compte courant sud-africain devra atteindre 2,7 pc du PIB à la fin de 2018.
Ceci devra entrainer une baisse des réserves du pays en devises à 38 milliards de dollars, souligne Moody’s.
AO

Dans la même catégorie