ANG Fórum China-África / «As respostas principais que a crise necessita não foram dadas» diz Carlos Lopes ANG Contas públicas/”As declarações do Presidente do Tribunal de Contas foram desajustadas, insensatas e incongruentes”, refere nota da ANP ANG Covid-19/Ómicron estava na Holanda antes de ser detectada na África do Sul ANG Comunicação Social/SINPOPUCS anuncia greve de três dias nos órgãos públicos ANP Niger : Ouverture à Niamey de la 13ème édition du FIMA APS LES TRANSPORTS ROUTIERS DE KAOLACK ONT LARGEMENT OBSERVÉ LEUR MOT D’ORDRE DE GRÈVE ANP Le Président Mohamed Bazoum rencontre les membres de l’Association des Commissionnaires Agréés en Douane du Niger ANP Le Premier Ministre Nigérien s’entretient avec la cheffe de la coopération suisse AIB Burkina : Lancement de la télévision en ligne Faso Kibaaru TV, exclusivement en langues nationales AIB Rapport attaque d’Inata: Roch Kaboré va »tirer toutes les conséquences » et apporter les correctifs appropriés

BALLON D’OR 2021 : EDOUARD MENDY REFUSE DE VOIR UNE INJUSTICE


  19 Octobre      16        Sport (7122),

   

Dakar, 18 oct (APS) – Edouard Mendy, le gardien sénégalais refuse de prendre son absence de la liste des 30 nominés du Ballon d’or France football 2021 comme une injustice mais plutôt comme une motivation pour atteindre ses objectifs en club et en sélection.

« Non, je ne peux pas dire que c’est une injustice, au contraire je le prends comme une motivation pour travailler davantage’’, a dit le portier sénégalais invité ce lundi du magazine ‘’Talents d’Afrique’’ de la chaîne française, Canal Plus.

Le gardien qui entame sa deuxième saison à Chelsea, après avoir joué à Rennes et à Reims (France), a dit laisser aux journalistes leur liberté de faire leur choix.

Elu meilleur gardien de la Ligue des champions après avoir remporté la Ligue des champions et la SuperCoupe 2021, Edouard Mendy a été absent de la liste des nominés du magazine FF qui a préféré l’insérer dans la liste des prétendants au Prix Lev Yachine qui récompense les meilleurs portiers.

« Ce serait une grande fierté si j’arrive à gagner ce prix aussi’’, a répondu le portier sénégalais voulant à travers ses réponses apporter un message d’espoir à tous les footballeurs qui rencontrent des difficultés.

Avant de briller au très haut niveau, le gardien sénégalais a évolué longtemps au niveau amateurs et a été au chômage avant de signer son premier contrat professionnel en 2016 alors qu’il avait 24 ans.

Au niveau du Prix Lev Yachine, il fera face à la concurrence entre autres de l’Italien Gianluigi Donnaruma, le gardien de but du PSG, meilleur joueur et gardien de l’Euro 2021 remporté par sa sélection nationale.

Dans la même catégorie