AIP Côte d’Ivoire/ La direction des Eaux et Forêts de M’Bahiakro dotée d’un véhicule d’intervention AIP Côte d’Ivoire/ Le déficit d’enseignants qualifiés pourrait s’accentuer dans la DRENT-FP d’Aboisso (chef de l’Antenne pédagogique ) AIP Le préfet de région, préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias ANG « Vazadouro de lixo de Antula ameaça saúde dos populares locais », afirma responsável de saneamento da CMB ANG « Sucessivos governos ignoram estratégias da defesa militar do país », diz o CEMFA ANG Partidos políticos defendem observância das leis que regulam processo eleitoral ANP Niger : La prévalence du diabète de 4,3% est une des plus élevées de la sous-région (Ministre) MAP Kenya: Huit armes à feu, des relevés bancaires et des appareils électroniques saisis aux bureaux et domicile du gouverneur de Migori ABP Les quotidiens à fond sur l’exécution du budget de l’Etat gestion 2019 ANP Le pétrole a procuré des recettes cumulées de plus 650 milliards de FCFA et créé 7000 emplois au Niger

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  5 Novembre      25        Bulletin d'info économiques africaines (885),

   

Dakar, 05/11/2018 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du lundi 5 novembre :

Sénégal-Agriculture

Plus de 90% des exploitations agricoles au Sénégal sont familiales, a déclaré samedi, Fallou Dièye, conseiller spécial en agriculture du Premier ministre sénégalais.

« Donc, pour rien au monde, le gouvernement sénégalais ne mènera une politique qui détruit ce système alimentaire qui repose, de façon très significative sur celui des exploitations familiales », a-t-il dit au cours de la deuxième conférence internationale sur l’agro-écologie et les systèmes alimentaires africains organisée par l’Alliance pour la souveraineté alimentaire en Afrique (AFSA).

+++++

Afrique-UEMOA-Logement

La Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l’Union économique et monétaire ouest africaine (CRRH-UEMOA), recherche actuellement un montant de 30 milliards de FCFA (environ 51 millions de dollars) à travers un appel public à l’épargne sur le marché financier régional de l’UEMOA.

Selon des sources de la Société de gestion et d’intermédiation (SGI) CGF Bourse basée à Dakar, citées par l’agence de presse APA, la particularité de cette opération (le 8ème emprunt obligataire de la CRRH-UEMOA) est qu’elle est émise en 2 tranches. La première dénommée CRRH-UEMOA 5,95% 2018-2030 d’un montant de 25 milliards de FCFA a une durée de 12 ans.

+++++

Côte d’Ivoire-BM

Le directeur des opérations de la Banque mondiale en charge de la Côte d’Ivoire, du Mali, Togo, du Benin, de la Guinée et du Burkina-Faso, Pierre Laporte a félicité le gouvernement ivoirien pour ses efforts visant à améliorer l’environnement des affaires dans le pays, lors de la publication du rapport Doing Business 2019.

Dans ce rapport, la Côte d’Ivoire figure parmi les 10 pays les plus réformateurs dans le monde avec un bond qualitatif, passant de la 139ème place à la 122ème.

«Je suis bien heureux que la Côte d’Ivoire et le Togo, deux pays du même bureau régional de la Banque Mondiale que nous dirigeons, soient parmi les plus grands réformateurs de cette année. Le Groupe de la Banque mondiale tient particulièrement à féliciter le gouvernement ivoirien pour ses efforts visant à améliorer l’environnement des affaires dans le pays », a exprimé M. Laporte.

+++++

Côte d’Ivoire-ZLECAF

Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a expliqué mercredi dernier à l’Assemblée nationale, les opportunités pour la Côte d’Ivoire de ratifier la création de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

A en croire le ministre, la ZLECAF offre un gisement d’opportunités pour les entreprises, les populations et une visibilité pour l’avenir des jeunes.

« Voyez-vous, avoir un marché de 24 millions d’habitants, c’est bien mais avoir un marché de 1,2 milliard de personnes, c’est encore mieux avec en perspective, une classe moyenne de 800 millions de consommateurs », a-t-il relevé.

+++++

Côte d’Ivoire-logement

L’entreprise de cimenterie, LafargeHolcim Côte d’Ivoire, a présenté récemment à Abidjan son programme de logements abordables « Maisons Bélier ».

C’est à la faveur de la troisième édition du cocktail networking de LafargeHolcim organisée en partenariat avec la Chambre de Commerce Européenne en Côte d’Ivoire (Eurocham) que Mme Céline Mansuay, Directrice Communication et Développement durable a présenté ce programme en présence de nombreux Directeurs des Ressources humaines (RH) de la place.

Selon Mme Mansuay, le programme Maisons Bélier, initiative de LafargeHolcim, producteur du ciment Bélier, offre « deux modèles à des prix étudiés car nous savons que c’est un investissement à vie », a-t-elle soutenu.

Burkina-commerce

Un rapport sur l’état du commerce et de la concurrence au Burkina Faso, élaboré par la Chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat, révèle que le commerce est le secteur le plus important de l’économie du pays.

De 20% dans les années 1960, le pourcentage du commerce dans le PIB est à environ 70% depuis les années 2000, rappelle la même source, ajoutant que le commerce est aussi caractérisé par la prédominance des importations sur les exportations.

Les secteurs les plus concurrentiels sont ceux de la cimenterie, des télécommunications et du commerce, ajoute-on.

+++++

Burkina-leadership

La 7è édition du Sommet global de leadership (GLS 2018) sera organisée, les 9 et 10 novembre à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso, du 30 novembre au 1er décembre 2018, ainsi que dans trois autres cités du pays des Hommes intègres.

Le Sommet de cette année se tient dans un contexte sécuritaire difficile, indiquent les organisateurs qui ont lancé un mot pour la paix intitulé « Exerce ton influence pour la paix ».

Il s’agit d’une rencontre de haut niveau des leaders du monde entier qui se tient chaque année à Chicago aux Etats-Unis et regroupe, à chaque édition, 100 000 leaders.

Ce Forum est rediffusé dans le monde pour permettre de toucher un plus grand nombre.

+++++

Burkina-banques-Salon

La capitale économique du Burkina Faso, Bobo-Dioulasso, abritera du 8 au 11 novembre, la 4è édition du Salon des banques et des PME de l’UEMOA (Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest), sous le thème « La PME dans l’UEMOA à l’ère du numérique ».

Ce Salon répond à un besoin d’intensification des échanges entre les PME/PMI de l’espace communautaire et le reste du monde et met en réseau les PME pour qu’elles apportent leurs contributions à la création de richesses et d’emplois, selon les organisateurs.

+++++

Niger-ciment

La Société Dangote ciment Niger compte investir 179 milliards de F CFA pour la cimenterie de Keita (Nord) et créer 750 emplois, a annoncé le gouvernement.

Cette société construira une cimenterie d’une capacité de 4500 T de ciment gris par jour et une centrale à charbon de 25 MW, a précisé le gouvernement, à l’issue de l’adoption d’un décret en Conseil des ministres qui accorde des avantages au régime conventionnel du Code d’investissement.

Le Niger avait adopté en 2014 un Code d’investissement favorable à la mobilisation des ressources privées.

+++++

Nigeria-GB

Le Nigeria bénéficiera du fonds d’intervention de 1,2 milliard de livres sterling que le gouvernement britannique prévoit d’injecter dans plusieurs pays d’Afrique pour créer de la croissance.

« Une partie du fonds servira dans les TIC, à travers la fourniture d’un accès aux télécoms dans les zones non desservies et sous-desservies du pays », a indiqué Alessandra Lustrati, la conseillère principale en développement du secteur privé et responsable de l’inclusion numérique au ministère du Développement international (DFID) du gouvernement britannique.

+++++

Mali-coton

La Mali s’achemine vers une récolte record de 750 000 tonnes (t) de coton durant la campagne 2018/19 en cours, a souligné récemment le président de la Chambre d’agriculture (APCAM), Bakary Togola.

Ce serait une hausse de 2,7% par rapport à la précédente, essentiellement grâce à une bonne pluviométrie.

« Les précipitations ont été bonnes, elles ont même provoqué des inondations à certains endroits, mais le rendement par hectare était meilleur cette année », a souligné le responsable, cité par la presse locale.

Ghana-Télécoms

Le fournisseur d’accès à Internet Surfline, détenteur d’une licence d’accès haut débit sans fil, a vu ses bureaux scellés par l’Autorité fiscale du Ghana (GRA). Cette décision est justifiée par le non-acquittement, par la société télécoms, de ses obligations fiscales.

Il lui est réclamé la somme de 37 millions de Cedis ghanéens (7,62 dollars US) représentant des impayés d’impôts et des pénalités sur la période 2015-2017.

+++++

Ghana-Banques

La filiale au Ghana du groupe britannique Standard Chartered Bank a déclaré un bénéfice net de 175 millions de cedis ghanéens (36 millions dollars) pour les 9 premiers mois de l’année 2018, soit une baisse de 24,4% en comparaison à celui de la même période en 2017 (231,4 millions de cedis ghanéens).

La banque a bien tenu, sur un marché bancaire assez complexe et dans un environnement qui l’a poussée à multiplier son capital social par trois et se conformer aux exigence de la banque centrale.

+++++

Gabon-Chine-échanges

La Chine, sur cinq années successives, est demeurée au premier rang des partenaires économiques et commerciaux du Gabon avec un volume d’échanges de 1 024,7 milliards Fcfa en 2017, indique le ministère de l’économie.

Le pays dont les échanges avec le Gabon représentent plus de 37% des opérations commerciales avec l’extérieur, est suivi de la France avec 458,8 milliards Fcfa, de la Belgique 2 24,6 milliards Fcfa, de Trinidad et Tobago 210,4 milliards Fcfa et de l’Australie 192,8 milliards de Fcfa.

+++++

Cameroun-mines

Les autorités camerounaises ont lancé, la semaine dernière, un appel d’offres international visant l’attribution de titres miniers sur le bloc rutilifère d’Akonolinga, à l’est de Yaoundé, rapporte la presse locale.

Le titre minier sur ce secteur dont le potentiel est estimé à 500.000 tonnes sera matérialisé par un cahier de charges.

Le rutile est une espèce minérale composée de dioxyde de titane de formule TiO 2 avec des traces de fer (près de 10 % parfois), tantale, niobium, chrome, vanadium.

+++++

Kenya-télécoms

Le chiffre d’affaires de Safaricom au Kenya fait un bond avec des bénéfices avant intérêts et impôts (EBIT) au premier semestre clôturé en septembre en hausse de 18,7%, a annoncé la société de télécommunication.

Le total des revenus, incluant à la fois les ventes de mobiles et d’autres éléments non récurrents, s’est élevé à 122,84 milliards de shillings équivalant à 1,21 milliard de dollars, contre 114,43 milliards de shillings au cours de la même période en 2017.

L’opérateur a en effet déclaré avoir enregistré une croissance rapide de ses activités majeures de services d’argent mobile, de données mobiles et de données fixes via M-Pesa.

LC

Dans la même catégorie