ANG Telecomunicações/ »MTN vai continuar presente na Guiné-Bissau » diz novo vice-presidente do grupo ANG Pescas/Presidente da República manifesta disponibilidade de apoiar realização do Fórum das organizações pesqueiras sub-regionais ANG C.Social /Secretário de Estado anuncia realização de concurso de admissão de mais profissionais na Função Pública ANG Governação/Ministro das Finanças diz estar optimista quanto a promulgação do OGE 2021 pelo Presidente da República ANG CMB /Lançada campanha de identificação de prédios inacabados na Avenida Combatentes da Liberdade da Pátria GNA Maintaining law and order is a shared responsibility-Police GNA Bono GPRTU Secretariat forms COVID-19 prevention task force GNA Upper West eulogises former President Rawlings ACP 130 nouveaux cas confirmés de Covid-19 enregistrés au cours de la seule journée de mardi en RDC ACP Covid-19 : la RDC a détecté en une semaine 874 nouveaux cas dont 678 à Kinshasa

Célébration de la Journée mondiale de lutte contre le Sida à Ouidah


  1 Décembre      9        Coopération (1214),

   

Porto-Novo, 1er déc. (ABP) – Le chargé de mission du préfet du département de l’Atlantique, Bernard Zannoudaho, avec à ses côtés la 2ème adjointe au maire de Ouidah, Mme Sabine Fourn, a présidé ce mardi à la mairie de Ouidah, les manifestations marquant la 32ème Journée mondiale de lutte contre le Sida autour du thème « solidarité mondiale et responsabilité partagée ».

Selon le Directeur départemental de la santé de l’Atlantique, Dr Emmanuel Victor Cocouvi, la question du Sida n’est plus aujourd’hui uniquement l’affaire des agents de santé. « Nous devons sensibiliser et communiquer beaucoup autour de nous pour aller vite à son élimination surtout que la volonté politique du gouvernement existe déjà », a-t- il déclaré.

Quant à Bernard Zannoudaho, le thème de la présente édition vient une fois de plus nous renseigner que personne n’est à l’abri d’une pandémie tant que tout le monde ne l’est pas. Et pour mettre fin aux pandémies concomitantes du VIH et de la Covid-19, dira Zannoudaho, il est essentiel d’éliminer la stigmatisation et la discrimination, de mettre les individus au centre de l’action, d’ancrer des ripostes dans les droits humains et d’adapter des stratégies tenant compte du genre.

Pour y parvenir, précise Zannoudaho, il est important que les acteurs de la chaîne depuis les communautés en passant par les patients, les PTF, jusqu’au gouvernement se donnent la main dans un élan de solidarité et de responsabilité partagée.

Le Chef de la cellule départementale de lutte contre le VIH-SIDA, la tuberculose, le paludisme, les hépatites, les IST et les épidémies (CCDLS-TP) de l’Atlantique, Dr Thierry Hounlèlou, a entretenu les participants composés des associations et réseaux des PVVIH et des autorités politico-administratives sur la situation de la lutte contre le VIH dans l’Atlantique. Il a, par sa communication, informé du mode de transmission, des moyens de prévention et des objectifs fixés par le gouvernement pour mettre fin à la contamination. De même, il a mis un accent particulier sur la nécessité de connaître son état sérologique.

Dans la même catégorie