AGP Gabon/Education: 4ème édition d’‘’Excelle Live’’ à Libreville AGP Gabon/Journée mondiale de la rage: Former pour mieux appréhender la maladie ANG CEDEAO/”Guiné-Bissau precisa melhorar a qualidade do ensino”, diz « Comissário da organização para educação ANG Justiça/Inaugurado novo Centro de Produção de Documentos Biométricos em Bissau AGP Gabon: Le PGO au chevet des jeunes promoteurs d’Oyem impactés par la Covid-19 AIP L’université Péléforo Gon lance son projet de greffage de karité en milieu paysan AIP Six cents millions FCFA pour le financement des projets de la jeunesse du Cavally AIP Les dirigeants de l’AIP se forment à l’élaboration d’une cartographie des risques AIP Kandia Camara invite les jeunes du département de Botro à dire non à la violence AGP Gabon/Congrès extraordinaire du RV: Arsène Edouard Nkoghé prend la tête du parti

CONGO: LES LIGUES DÉPARTEMENTALES SOLLICITENT LA FORMATION DES OFFICIELS DES MATCHS ET DES ENTRAINEURS


  13 Septembre      6        Sport (4236),

   

Brazzaville, 13 Septembre (ACI) – Les présidents des Ligues départementales de football sollicitent de la Fédération congolaise de football (Fécofoot) l’organisation de la formation des officiels des matchs et des entraîneurs, afin d’améliorer le niveau des compétitions pour des lendemains radieux de cette discipline, a-t-on appris du communiqué final de l’Assemblée générale ordinaire de cette structure, tenue le 12 septembre à Brazzaville.

Dans les rapports desdites ligues présentés au cours de cette Assemblée générale, il ressort que ces structures présentent quelques difficultés dans l’organisation des compétitions, à cause du manque ou du faible nombre des officiels des matchs, rapporte ce communiqué lu par le premier vice-président de la Fécofoot, M. Jean Didace Médard Moussodia.

Outre la situation des officiels des matchs, les Ligues sont en proie aux difficultés matérielles, d’infrastructures, certaines étant confrontées au nombre pléthorique des équipes engagées aux différentes compétitions, notamment à Brazzaville et à Pointe-Noire, poursuit le document.

Pour sa part, le président de la Fécofoot, M. Jean Guy Blaise Mayolas, rappelant que le football congolais traverse ses pires moments en raison de la pandémie du coronavirus, a donné une note d’espoir aux participants quant à la reprise des compétitions.

«Depuis six mois, le soleil s’est abaissé sur notre saison, mais j’ai l’espoir que d’ici là, le jour se lèvera. C’est pour cela que je vous invite à vous mettre au travail pour préparer la prochaine saison, et j’ose espérer que pendant le moment d’hibernation, nous aurons  stocké suffisamment d’énergie pour donner une nouvelle impulsion à notre football pour de nouvelles victoires», a-t-il dit à l’ouverture de l’Assemblée générale.

Cette Assemblée générale ordinaire de la Fécofoot a été présidée par le conseiller à l’éducation physique, M. Hubert Aimé Mampouya, représentant le ministre des Sports et de l’éducation physique,  en présence du premier vice-président du Comité national olympique et sportif congolais, M, André Blaise Bollé.

Au total 15 points ont été à l’ordre du jour. Pendant les  travaux, les participants ont approuvé le budget en exercice 2020 qui s’élève à hauteur de plus de deux milliards de Fcfa et entériné l’élection de M. Henri Endzanga au poste de deuxième vice-président de la Fécofoot.

Dans la même catégorie