APS UN PROGRAMME CIBLE 5000 JEUNES SORTIS DU SYSTÈME SCOLAIRE APS LE DIALOGUE ENTRE LES JUGES NATIONAUX ET COMMUNAUTAIRES PASSÉ À LA LOUPE APS ACCÈS DES FEMMES À LA JUSTICE : UN RESPONSABLE DE L’AJS PRÉCONISE UN CADRE DE CONCERTATION APS DIOURBEL : VERS LA RÉALISATION D’UNE HUILERIE À TOCKY GARE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet de digitalisation de la collecte des taxes municipales de la ville de Bouaké officiellement lancé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet sur l’auto-emploi des handicapés présenté aux responsables des organisations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Premier ministre fait ses civilités au nouveau Cheick Ousmane Diakité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre de l’Agriculture encourage le groupe Nestlé pour ses efforts de recherches agricoles GNA Sarkodie jumps on Sista Afia’s ‘Sika’ single with steady bars GNA Support Fire Service to prevent fire incidents – Commander appeals

Côte d’Ivoire-AIP/ Le chef d’état-major appelle à une armée apte à sécuriser les populations et leurs biens


  21 Octobre      52        Securité (2031),

   

Abidjan, 21 oct 2020 (AIP)- Le Général de corps d’armée Lassina Doumbia, chef d’état-major général des armées de Côte d’Ivoire a signifié aux militaires, le 15 octobre 2020 à Zambakro, que la République a besoin d’une armée apte à sécuriser les populations et leurs biens face aux nouvelles menaces.

Le général Doumbia a lancé ce message au cours de la conférence inaugurale de rentrée académique qu’il a délivrée devant les stagiaires du deuxième cours d’études supérieures de défense, selon une note d’information du Bureau d’information et de presse des armées (BIPA).

« La République de Côte d’Ivoire a besoin, plus que toute autre chose, d’une armée qui lui est utile, une armée qui se tient à l’écart du champ politique, une armée apte à sécuriser les populations et leurs biens face aux nouvelles menaces, une armée qui participe au développement des collectivités, une armée capable de la soutenir dans ses ambitions sur le plan international », a suggéré le général de corps d’armée à ses unités.

Pour lui, les Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) devront être capables d’aider au développement des communautés rurales avec la montée en puissance du bataillon du génie et avoir une présence bien plus visible sur les théâtres extérieurs par la création d’un centre d’entraînement aux opérations de maintien de la paix.

Lassina Doumbia porte un grand intérêt à la formation tant capacitaire que morale. Dans ce cadre, le plan stratégique prévoit la transformation qualitative des écoles et organismes de formation tout en accordant une place accrue à la formation éthique.

Le plan stratégique comporte entre autres, la mise en œuvre des résolutions consécutives à l’audit de la gestion des ressources humaines, la restructuration de la chaîne de commandement, la réadaptation des implantations des unités ainsi que leur organisation et leurs équipements.

Ce sont 21 officiers stagiaires, soit 13 de la Côte d’Ivoire et huit de pays amis (Bénin, Burkina-Faso, Cameroun, Mali, Niger et Togo) qui ont pris part, depuis le 28 septembre 2020, au 2ème cours d’études supérieures de défense, communément appelé « Ecole de guerre ».

Dans la même catégorie