APS INSTALLATION DU COMITÉ DE PILOTAGE D’UN PROJET D’ADRESSAGE NUMÉRIQUE APS OUMAR GUÈYE S’EST FAIT VACCINER À SANGALKAM (SERVICES) APS MACKY SALL : ’’NOUS ALLONS RECEVOIR D’AUTRES LOTS DE VACCINS’’ APS COVID-19 : LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION À MBOUR APS A NIORO, LA VACCINATION DÉMARRE LUNDI (PRÉFET) APS SAINT-LOUIS : DES RELAIS FORMÉS À LA SENSIBILISATION CONTRE L’OCCUPATION ANARCHIQUE DES VOIES APS UN FORUM D’INVESTISSEMENT SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE APS CORONAVIRUS : MACKY SALL S’EST FAIT VACCINER AIB Burkina : Le président Kaboré félicite «le travail» des magistrats «malgré un contexte assez difficile» AIB Deux chocs AS SONABEL # USFA et ASFB # RCB pour la reprise du Fasofoot ce week-end

Côte d’Ivoire-AIP/ Le gouvernement met fin au calvaire d’eau de 7.000 habitants d’Agbossou


Agbossou, 21 fév 2021 (AIP)- Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a procédé, dimanche 21 février 2021, à l’inauguration du château d’Agbossou, mettant ainsi fin au calvaire d’eau de 7.105 habitants de cette localité de la région du Moronou.

Ce projet, d’un coût global de 327 millions de FCFA, a une production d’eau potable de 528 m3/jour. Ce qui couvre totalement les besoins garantissant ainsi l’accès à l’eau potable aux populations de Agbossou jusqu’à l’horizon 2033.

A en croire M. Tchagba, l’avènement de cette infrastructure permettra d’une part d’améliorer la santé des populations et d’autre part de réduire les corvées d’eau imposées aux femmes, aux enfants et particulièrement aux jeunes filles. Celles-ci pourront désormais se consacrer à leurs études.

Le ministre a promis aux populations les branchements sociaux en vue de les aider à avoir les compteurs d’eau de la Société de distribution de l’eau en Côte d’Ivoire (SODECI) à domicile. A cet effet, elles doivent payer 10.000 FCFA F au lieu de 167.000 FCFA pour s’abonner.

La localité d’Agbossou, située dans la sous-préfecture d’Andé (département de Bongouanou) était alimentée en eau à partir d’un système d’Hydraulique villageoise améliorée (HVA) de 15 m3 réalisé depuis 1974.

Au fil des années, avec l’augmentation des populations, les besoins en eau potable se sont accrus et s’élevaient à environ 172 m3/j. Ce qui obligeait les populations à se tourner vers les puits et les marigots, sources de maladies hydriques.

Parrain de la cérémonie, l’inspecteur général d’État, Théophile Ahoua N’Doli a exprimé sa satisfaction au gouvernement et au président de la République Alassane Ouattara pour toutes les actions de développement visant le bien-être de ses parents.

Cette étape met un terme à une série d’activités de lancement de travaux et de livraison d’infrastructures hydrauliques que le ministre Laurent Tchagba a entrepris les 18 et 19 février 2021 dans la Gontougo (Tanda, Assempanayé et N’Dakro) et dans le Moronou du 20 au 21 février, précisément à Afféré, Yobouessou et Agbossou.

Dans la même catégorie