MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

Côte d’Ivoire-AIP/ Un appel pour une migration de choix plutôt qu’à une migration forcée


  11 Février      20        Migration (275),

   

Songon, 11 fév 2021 (AIP) – Le sous directeur à la direction générale des Ivoiriens de l’Extérieur, Mamadou Sako, a appelé à la responsabilité de « chacun et de tous » pour une migration de choix plutôt qu’une migration forcée.

« Il faut choisir une migration sure et ordonnée (…), une migration où le migrant est mieux informé et où il est acteur de tout le processus aux côtés des partenaires techniques et financiers », a souhaité M. Sako, mardi 9 février 2021, en marge d’une cérémonie de remise des infrastructures et des attestations de compétences aux bénéficiaires du projet chantier-école de Yopougon..

Il a souligné que chaque fois qu’il s’agira d’aider des compatriotes en détresse, ou d’aider à leur retour et leur réinsertion, la direction générale des Ivoiriens de l’Extérieur sera à leurs côtés.

« Le gouvernement de Côte d’Ivoire est conscient qu’une bonne réintégration des migrants de retour permettra de réduire considérablement le phénomène de la migration irrégulière. Mais la bonne réintégration dépend aussi du migrant lui-même ! Il doit saisir cette seconde opportunité qui lui est offerte pour définir sa trajectoire et offrir le témoignage de son succès aux autres », a indiqué le sous directeur à la direction générale des Ivoiriens de l’Extérieur, Mamadou Sako.

Dans la même catégorie