AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Les agences de presse africaines invitées à vendre une meilleure image du continent


  26 Novembre      21        Médias (2006),

   

Abidjan, 26 nov 2021 (AIP)- Le ministre sénégalais de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, a invité les agences de presse africaines à vendre une meilleure image du continent.

« Il est aujourd’hui important, vu le rôle considérable que joue la presse dans la cohésion sociale, que cette Afrique qui progresse et s’élève soit montrée dans toute sa beauté et tout son éclat. C’est une question fondamentale qui nous interpelle tous », a indiqué M. Diop, mercredi 24 novembre 2021 à Dakar, en prélude à la cérémonie d’ouverture officielle de la 8ème réunion du conseil exécutif de la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA).

A sa suite, le président de la FAAPA, Khalil Hachimi Idrissi, s’est réjoui du fait que les pouvoirs publics sénégalais manifestent autant d’intérêt pour la consolidation, la transformation et la mise sur orbite professionnelle de l’Agence de presse sénégalaise (APS).

« Nous avons ici un modèle structurant qui sert de référence à d’autres agences de presse nationales pour un service public de qualité. J’en suis satisfait car la mission de la FAAPA est d’inciter les pouvoirs publics africains à prendre conscience de la centralité des agences de presse dans les informations et la communication des pays », a souligné le président de la FAAPA. Il a fait remarquer que les Etats qui ne prennent pas cette vérité subissent plus fortement les fake-news, la mésinformation, entre autres dérives médiatiques.

La 8ème réunion du conseil exécutif de la FAAPA a débuté mercredi et se déroule sur trois jours à Dakar, au Sénégal.

Dans la même catégorie