ANP 71ème anniversaire de la Chine : Le Président Issoufou Mahamadou adresse ses félicitations au Président Xi Jinping ANP 71 ans de la République Populaire de Chine : son Ambassadeur au Niger dresse le bilan ANP Niger : La rentrée scolaire 2020-2021 maintenue au 15 octobre 2020 (Officiel) Inforpress ACLCC celebra Outubro Rosa e Novembro Azul com rastreios dos cancros Inforpress Missão da Hungria apoia Cabo Verde na montagem do projecto de mobilização de água para a agricultura Inforpress Perfil: Eleana Semedo “Tatá” – antiga futebolista torna-se na “preta das paletes” Inforpress Novos investimentos poderão beneficiar de bonificação de até 100% durante a crise pandémica – responsável Inforpress Covid-19: Estudantes cabo-verdianos da China preocupados com o regresso ao país de estudo Inforpress Cabo Verde disponível para partilhar suas políticas de direitos de autor com países da sub-região Inforpress Covid-19: Vulnerabilidades dos idosos ampliaram-se no contexto da pandemia – CNDHC

COVID-19 : LE TAUX DE LÉTALITÉ DE LA RÉGION DE DIOURBEL DÉPASSE LE DOUBLE DU TAUX NATIONAL


  7 Août      11        Santé (7510),

   

Diourbel, 7 août (APS) – La région de Diourbel (centre), avec 45 décès causés par la Covid-19, a un taux de létalité de 7%, plus que le double du taux de létalité national, a indiqué vendredi son médecin-chef, Mamadou Dieng.

« La létalité de la région de Diourbel est de 7%, soit plus que le double du niveau national », a souligné M. Dieng lors d’une réunion du Comité régional de gestion des épidémies.

Selon lui, le taux de létalité, qui indique l’ampleur de la mortalité du Covid-19, est de 2,7% pour le Sénégal.

Depuis l’apparition du premier cas importé de Covid-19 dans la région de Diourbel, le 11 mars, 683 contaminations et 45 décès ont été recensés dans le territoire régional, selon Mamadou Dieng.

Cinq cent soixante-quinze patients, soit 84,18% des personnes infectées, ont guéri du Covid-19 dans la région, a indiqué le médecin-chef.

Les hommes représentent 59% des cas de Covid-19 recensés, et les femmes 41%, a-t-il précisé, faisant remarquer qu’il y a plus de patients chez les hommes parce que ces derniers se déplacent plus souvent que les femmes.

Diourbel est la troisième région la plus touchée par la pandémie de coronavirus, juste derrière Thiès (1068), qui est largement dépassée par Dakar (7844), a expliqué M. Dieng.

La plupart des personnes infectées par le Covid-19 sont très âgées et recourent tardivement aux hôpitaux pour se faire soigner ou tester, a-t-il constaté, soulignant qu’à l’hôpital Matlaboul Fawzaini, situé dans la ville de Touba, seuls deux des 104 lits d’hospitalisation du centre de traitement de la maladie à coronavirus sont occupés.

Certaines personnes infectées par la Covid-19 dans la région de Diourbel souffrent d’infections chroniques dont le diabète et l’insuffisance rénale, a remarqué Mamadou Dieng, ajoutant que ces personnes sont très vulnérables au coronavirus.

Les malades dont l’âge est compris entre 50 et 60 ans ont payé le plus lourd tribut à la maladie, dans la région de Diourbel, selon le médecin-chef.

« Il faut réduire la mortalité par un dépistage précoce et une prise en charge précoces. Il faut renforcer la surveillance épidémiologique, avec une recherche active des cas de Covid-19 », a préconisé M. Dieng.

Dans cette perspective, a-t-il indiqué, la région médicale de Diourbel va « intensifier » la riposte contre la maladie à coronavirus, avant le Magal de Touba, qui réunit chaque année des millions de pèlerins.

« On doit intensifier la lutte pour endiguer l’épidémie avant le Magal », prévu début octobre, a dit Mamadou Dieng, selon qui la région médicale aura besoin de 100 millions de francs CFA pour mener la prévention contre le Covid-19 avant ce pèlerinage musulman qui se tient chaque année à Touba.

Dans la même catégorie