Inforpress São Vicente/Futebol: Familiares e amigos rendem homenagem a Dukinha com torneio de veteranos Inforpress Representante do PNUD considera que Cabo Verde tem “desafios importantes” face à “lentidão da justiça” Inforpress Presidente do Siacsa posiciona-se contra o Orçamento do Estado para 2022 Inforpress Mau Ano Agrícola: Câmara de Santa Catarina prevê reabertura de frentes de trabalho com o programa de mitigação Inforpress Índice de volume de negócios aumenta em 15,9% no terceiro trimestre de 2021 face ao mesmo período de 2020 Inforpress Cabo Verde assinala Dia das Pessoas com Deficiência com Unified Sports envolvendo políticos e diplomatas Inforpress Brava: Jovem defende que investir na plantação de capim elefante diminui os efeitos da seca na criação animal  Inforpress Associação Business Angels de Cabo Verde quer fomentar sector do empreendedorismo no país AIP La CEI en campagne pour des élections sans violence AIP Bolloré transport et Logistics présente son expertise sur la gestion des concessions portuaires à « Expo Dubaï 2020 »

COVID-19 : suspension effective des activités dans les écoles de Kinshasa


  19 Mars      127        Société (37008),

   

Kinshasa, 19 Mars 2020 (ACP).- Les écoles de la ville de Kinshasa ont suspendu effectivement leurs activités conformément aux mesures prises par le Chef de l’Etat pour prévenir la propagation de la pandémie du Coronavirus (CODIV-19), a constaté l’ACP, au cours d’une ronde effectuée dans quelques établissements scolaires de la capitale.

Au lycée Boyokani   et au collège Gabriel dans la commune de Kalamu ainsi qu’à l’institut Maman Diankeba (ex-Ntinu Wene) à Limete, les responsables de ces écoles  ont retourné les élèves à la maison.

Le même constat a aussi été fait au collège St Dominique, aux Complexes scolaires Mamiyo,  La Source et à l’Ecole Massamba dans la commune de Limete, où les activités ont été suspendues.

Il en est de même des cultes et des messes à l’église catholique St Gabriel à Kalamu et à l’Eglise du Christ au Congo  sur l’avenue Université.

Dans la commune de Ngiri-Ngiri, il a été également observé la suspension des activités scolaires aux collèges St Pie X et Abbé Loya, ainsi qu’au lycée Movenda.

Circulation timide  à Kinshasa

La circulation est restée timide, jeudi, dans la plupart des communes de la ville de Kinshasa, au lendemain du  message du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, annonçant la suspension des activités scolaires, universitaires, des bars, des églises, stades et autres lieux de regroupements publics et privés, en vue de prévenir la propagation du Coronavirus (COVID-19), a constaté l’ACP lors d’une descente dans certains coins de la ville.

Des étudiants de différentes institutions universitaires et d’enseignement supérieur et de certains écoliers étaient invisibles sur les grandes artères de la ville Kinshasa. Dans le même contexte, les églises sont restées également fermées.

Par contre, il s’est observé un engouement de la population dans certains marchés de la capitale, notamment « Simba Zigida » et dans certains ports pour s’approvisionner en produits de première nécessité.

Hausse  des prix des  désinfectants

Les prix des désinfectants (antibactérien) ont été revus jeudi à la hausse dans les différents lieux de négoce à Kinshasa, car utilisés pour la prévention de la pandémie de Coronavirus.

Selon Mme Georgine Bahati, ce gel  antibactérien jadis vendu à 3.000 FC pour le format de 350 ml coûte actuellement 6.500 FC, tandis que le  petit format de 60 ml revient à 2500 voire à 3.000 FC.

Elle a attribué cette situation par la présence du COVID-19 dont les mesures préventives exigent le lavagedles mains régulièrement avec du savon, de la cendre ou des désinfectants. Elle a reconnu que la hausse des prix dans de nombreux magasins est due à la rupture des stocks de ces produits.

Fermeture des écoles à Kananga

Les établissements scolaires  de la ville de Kananga, dans la  province du Kasaï Central, ont  également fermé, jeudi, leurs portes conformément aux mesures présidentielles  prises pour freiner la propagation de la pandémie de coronavirus, a constaté  l’ACP.

Selon le bureau de l’ACP dans cette ville, les directeurs et préfets d’études  des écoles  de Kananga  ont renvoyé les élèves à la maison et leur ont recommandé d’éviter tout attroupement  de plus de 20 personnes sur le chemin de retour. Les universités et les instituts supérieurs  ont emboité le pas  pour faire face à la propagation de la pandémie de coronavirus, indique la source.

Par ailleurs, des dispositifs de précaution  et d’hygiène ont été visibles, dans le même contexte, à l’entrée des banques commerciale et des services publics de l’Etat.

Par contre, note l’ACP, les marchés publics et le petit commerce ont ouvert comme d’habitude, en attendant des mesures appropriées à leur secteur d’activité.

Dans la même catégorie