AIP Six morts dans un éboulement sur un site d’orpaillage près de Loho à Niakara AIP Psgouv 2020: plus de 200 pompes à motricité humaine réparées ou remplacées dans le N’zi AIP Le maire de Samatiguila reconnaissant à sa population pour la victoire de Ouattara MAP Nigeria : Au moins 110 civils tués dans une attaque terroriste MAP Football : Décès de l’ancien international sénégalais Bouba Diop à l’âge de 42 ans APS FOOTBALL : LA GAMBIE REMPORTE LE TOURNOI DE LA ZONE OUEST A DE L’UFOA APS DES ÉLÈVES DE SAINT-LOUIS SENSIBILISÉS SUR LES VIOLENCES BASÉES SUR LE GENRE ANP Maradi : le Chef de l’Etat lance les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Mayahi-Tessaoua-frontière du Nigéria GNA NCCE urges political activists to eschew violence ahead of elections GNA CSOs urged to build stronger partnership to champion agro-ecology

Gabon/Education: La CONASYSED réclame les travaux du dialogue social


  19 Octobre      23        Société (25429),

   

Libreville, 19 Octobre (AGP) – La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed), dans deux différentes correspondances, adressées au ministre de l’Éducation et au Premier ministre, réclame le lancement des travaux du dialogue social. Il est question, pour ce groupement syndical, de booster la tutelle à traduire en acte cette exigence, qui permettra d’apporter des réponses appropriées aux nombreuses préoccupations du système éducatif gabonais.
Soucieux de préserver l’accalmie et la sérénité dans le secteur de l’éducation, la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed), par la voix de son délégué général, Louis Patrick MOMBO, a sollicité, du ministre en charge de l’Éducation nationale, que les travaux de la commission ministérielle du dialogue social s’ouvrent enfin.

En effet, la Conasysed a saisi le ministre de l’Éducation nationale en date du 12 octobre 2020 et le Premier ministre, le 19 octobre 2020 en des termes identiques, via deux courriers distincts, pour évoquer cette préoccupation.

Selon Louis Patrick MOMBO, le lancement de ces travaux est d’une importance capitale, vu qu’il viendra trouver des solutions idoines et urgentes aux problèmes des enseignants, car le déroulement serein et normal de l’année académique 2020-2021 en dépend.

Par ailleurs, ce dernier décline les points qui seront traités en priorité durant les travaux, avant le 09 novembre prochain, date prévue pour la rentrée des classes. Ces points sont les suivants: les situations administratives, le concours interne d’entrée à l’Ecole normale supérieure (ENS), le concours d’entrée à l’Ecole nationale des instituteurs (ENI), les nominations des personnels de l’Education nationale conformément aux textes en vigueur, le paiement des rappels solde, et les vacations du BEPC et CEP 2019.

Pour rappel, Louis Patrick MOMBO invite ces collègues enseignants à rester mobilisés. Toutefois, il a indiqué que la Conasysed avisera au moment venu si le gouvernement reste, toujours, attentiste et sourd à leurs différents problèmes.

Dans la même catégorie