Togo : L’AFD offre 6,5 milliards FCFA au Togo pour la phase II Togo : Le conseil des droits de l’Homme salue les efforts « significatifs » du Togo Togo : La distribution d’allocations de bourse d’étude aux orphelins de l’ONG AOIB lancée a Lome Togo : Le médiateur de la République déclare ses biens et avoirs devant la cour constitutionnelle ANP Le président Bazoum Mohamed reçoit le bureau du CESOC ANP Niamey : Saisie de 1,433kg de métamphétamine d’une valeur de plus de 96 millions de francs CFA à l’aéroport international Diori Hamani ACAP Le Président de la République reçoit la lettre de créance du nouvel ambassadeur du Rwanda AIP Des femmes leaders exhortées au changement de mentalité pour le développement de San Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le commissaire du gouvernement de l’OIA-riz présente ses recettes pour une autosuffisance en riz AIP Une centaine de tables-bancs offerts au lycée moderne de Tengrela

La Côte d’Ivoire s’offre 836 400 doses de vaccin Sinopharm pour lutter contre le covid-19


  27 Novembre      23        Santé (12447),

   

Abidjan, 27 nov 2021 (AIP) – Le directeur de cabinet adjoint du ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pr Soro Gona Kountélé, a réceptionné la dernière tranche des 836 400 doses de vaccins Sinopharm achetées par gouvernement ivoirien via le mécanisme Covax.

Lors d’une cérémonie, vendredi 26 novembre 2021, à l’Aéroport Félix Houphouët Boigny, Pr Soro, a souligné que ces 836 400 doses ont été achetées afin de renforcer la couverture vaccinale des populations.

« C’est pour moi le lieu d’inciter, de sensibiliser et d’appeler toutes les populations à se faire vacciner. La Côte d’Ivoire ne connaît aucune rupture en termes de vaccin. Avec le dynamisme de l’équipe en place nous n’avons pas connu de péremption au niveau des vaccins », a exhorté le représentant du ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle.

Il s’est félicité du fait que la Côte d’Ivoire compte plus 4,3 millions de populations vaccinées et que ces doses reçues grâce à l’appui logistique du Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF) rassurent sur la disponibilité des vaccins.

Les populations ivoiriennes surtout celles éligibles où en situation de pathologie doivent davantage se mobiliser pour la vaccination afin de se préparer contre une 5e vague qui secoue certains pays à l’orée des fêtes de fin d’année.

Le continent européen est menacé par une cinquième vague de Covid-19. La situation sanitaire est considérée comme « très inquiétante » dans dix pays de l’Union européenne, selon l’Agence européenne chargée des maladies. Les pays d’Europe de l’Est sont les plus durement touchés.

Dans la même catégorie