ABP Bientôt un nouveau code pétrolier pour règlementer le secteur pétrolier au Bénin ABP 36,5 milliards F Cfa pour la protection de la côte à l’Est de Cotonou et la viabilisation du site de construction logements sociaux à Abomey-Calavi ABP Signature à Malanville d’un accord de partenariat entre la FNEN-DADDO et l’ASPEB sur la transhumance transfrontalière. AIB Acquittement  de Laurent Gbagbo et procès du putsch manqué, en vedettes dans la presse burkinabè Inforpress Inforpress e Instituto Camões rubricam protocolo de cooperação para aprimoramento e capacitação profissional da agência Infropress Restauração da Capela Gótica da Igreja de Nossa Senhora do Rosário arranca em Fevereiro e será concluída em Dezembro de 2019 Inforpress Futebol: Fabrício Duarte apita jogo de apuramento da Taça das Confederações AGP Le président Ali Bongo de retour au Maroc pour sa convalescence Inforpress Fogo: Segunda fase de reabilitação do Complexo Educativo Eduardo Gomes Miranda inaugurada na sexta-feira AIB Le Burkina veut améliorer la qualité de son climat d’affaire

Le Groupe BGFIBank présente un bilan total de près de 3.000 milliards de F CFA au 31 décembre 2017


  18 Juin      27        Economie (21983), Finance (3696),

   

Libreville, 18 Juin 2018 – (AGP) – Le Groupe BGFIBank a tenu, ce lundi, à son siège de la Holding Groupe, son Assemblée générale ordinaire pour le compte de l’année 2017. Le Groupe affiche, pour l’année 2017, des performances qui s’établissent au 31 décembre 2017 par un total bilan de 2 milliards 982 millions de F CFA.

La tenue de cette Assemblé a permis au Président directeur général du Groupe BGFIBank, Henry Claude Oyima, de relever les performances financières 2017 dudit Groupe qui, selon lui, confortent le positionnement de la structure en tant que Groupe bancaire au service des économies africaines. Ce, au niveau notamment de l’octroi des crédits et de la collecte de dépôts.

Ainsi, le Groupe affiche, pour 2017, un résultat net de 29 milliards de F CFA et a su maintenir, ses ratios de rentabilité, a poursuivi M. Oyima, avant de préciser qu’au total, lesdites performances s’établissent au 31 décembre 2017 par un total bilan de 2 milliards 982 millions de F CFA, un produit net bancaire de francs CFA de 205 milliards, un Résultat brut d’exploitation de 79 milliards, ainsi qu’une situation nette de 350 milliards de francs.

Dépôts s’élèvent à 2 milliards 058 millions de F CFA, tandis que les crédits sont estimés à 2 milliards 032 millions, le coût du risque de 1.27% et un coefficient net d’exploitation de 64%. « Des performances rendues possibles, grâce à la confiance des clients, des actionnaires et à l’expertise des 2100 collaborateurs que compte le Groupe », a déclaré M. Oyima.

Lesdites performances sont également la résultante d’un business solde, éprouvé et partagé, décliné au niveau des projets structurants, entre autres. L’engagement sociétal au bénéfice des communautés des pays dans lesquels le Groupe est présent, n’en est pas en reste. Un engagement se traduisant par des actions de la Fondation BGFIBank dans le domaine de l’éducation et de la formation, etc.

L’Assemblée générale a par ailleurs approuvé toutes les résolutions proposées par le Conseil d’Administration dont le versement d’un dividende par action s’élève à 5500 F CFA.

Pour M. Oyima, le Groupe a organisé cette Assemblée générale comme le veut la tradition. Il sort avec un total bilan de près de 3.000 milliards de F CFA. Un résultat qui, pour lui, est positif et qui montre la résilience du Groupe. Les ratios de gestion sont intéressants, avec un ratio de solvabilité de plus 17 %. « Aujourd’hui nous sommes heureux, c’est un Groupe prospère avec une forte capacité de rentabilité et qui continue de créer des emplois», a-t-il indiqué.

CEM/FO/SM/FSS

Dans la même catégorie