MAP Forum économique Maroc-Mauritanie : Création d’une task force pour le rapprochement des communautés d’affaires MAP Trois civils tués par des hommes armés dans l’Extrême-Nord du Cameroun MAP Six morts dans une attaque d’hommes armés dans le nord du Nigeria MAP La visite du Président du Gouvernement Espagnol au Maroc inscrit les liens entre les deux pays dans une trajectoire d’évolution constante (Pdt de l’ECOSOCC de l‘Union africaine) MAP L’Espagne accorde un intérêt particulier au Maroc en tant que « pont stratégique » entre l’Afrique et l’Europe (expert sénégalais) MAP L’Afrique du Sud devrait s’endetter davantage pour couvrir ses dépenses élevées (experts) MAP Le Maroc, « un modèle en matière de sécurité et de coopération dans la région » (Commandant de l’US Africom) APS SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / Le Sénégalais Mohamed Malick Fall, nommé coordonnateur des Nations Unies au Nigeria APS SENEGAL-SOCIETE-HYDRAULIQUE / Magal de Daroul Moukhty : les dispositions prises pour un bon approvisionnement en eau potable, selon le DG de l’OFOR APS SENEGAL-ARTISANAT-FINANCEMENT / La DER octroie un financement de près de 32 millions à 104 artisans bijoutiers

Le Niger se dote d’une Politique nationale en science, technologie et innovation


  11 Juillet      306        Technologie (988),

 

Niamey, 10 Juillet (ANP) – Le Gouvernement nigérien a procédé, ce vendredi 10 juillet 2020, à l’adoption d’une Politique Nationale en Science, Technologie et Innovation du Niger (POSTINI).

L’adoption de cette politique, qui est une directive de la CEDEAO et un engagement continental, a pour objectif global de favoriser la coopération et de parvenir à un développement économique et social durable à travers la mise en œuvre d’une politique « science, technologie et innovation », explique un communiqué du Gouvernement.

Selon ce communiqué, « la mise en œuvre de la POSTINI vise notamment le développement du cadre institutionnel des politiques en matière de Science, de Technologie et d’Innovation ; le renforcement de l’enseignement de la science, de la technologie et de l’innovation ; la création des centres d’excellence de formation, de la recherche et de l’innovation en sciences et technologies ».

L’adoption de cette politique est aussi le fait que « la science, la technologie et l’innovation (STI) constituent les moteurs de la croissance socio-économique » et que « les sociétés qui ont trouvé des solutions adéquates à leurs multiples défis de développement ont dû privilégier les connaissances et les compétences scientifiques, la technologie et ont fait la promotion de la culture de l’innovation ».

Dans la même catégorie