AGP Espace Schengen: Moukagni Iwangou prône le rétablissement du droit de visa du Gabon MAP L’intégrité territoriale du Royaume n’est pas à discuter (Ministre des AE des Comores) AGP Gabon : Décès de Paul Okoumba d’Okwatsegue à l’âge de 87 ans APS CONFEJES : 202 PROJETS SOUMIS AU PPEJ PAR 15 PAYS MEMBRES APS EMIGRATION CLANDESTINE : LA MARINE INTERCEPTE UNE PIROGUE, 39 PERSONNES SECOURUES (DIRPA) APS INONDATIONS : LA MAIRIE DE DIOURBEL MOBILISE 100 TONNES DE RIZ POUR AIDER LES SINISTRÉS APS NOTTO GOUYE DIAMA : UNE DIZAINE D’ASP POUR ÉPAULER LA MAIRIE APS TOUBACOUTA : LANCEMENT DES TRAVAUX D’UNE ÉCLOSERIE D’ALEVINS D’UN COÛT DE 39 MILLIONS CFA APS TAMBACOUNDA : LA DOUANE DE KIDIRA SAISIT 1 376 KG DE CHANVRE INDIEN MAP Inauguration de l’ambassade de l’Union des Comores à Rabat

Les États insulaires africains lancent une initiative commune pour l’approvisionnement en médicaments (OMS)


  30 Septembre      15        Santé (7795),

   

Abidjan, 30 sept 2020 (AIP) – Les ministres de la Santé de sept petits États insulaires africains ont signé le mardi 29 septembre 2020, un accord pour l’achat conjoint de médicaments et de vaccins afin d’améliorer la qualité et l’accès aux médicaments et autres produits de santé.

Les ministres du Cap-Vert, des Comores, de la Guinée-Bissau, de Madagascar, de Maurice, de Sao Tomé-et-Principe et des Seychelles, qui forment les petits États insulaires en développement, ont signé l’accord sur les marchés publics communs afin de tirer parti des économies d’échelle et des négociations collectives, rapporte l’OMS dans un communiqué de presse.

Le coût élevé des médicaments et des fournitures médicales est l’un des principaux défis auxquels sont confrontés les petits États insulaires en raison de leur modeste population.

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Gebreyesus, et la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti, se sont joints aux ministres lors de la cérémonie de signature virtuelle. Dr Tedros a félicité les ministres pour cette importante avancée et a assuré du soutien continu de l’OMS pour aider les pays à mettre en œuvre l’accord.

Dr Moeti a noté que les efforts déployés jusqu’à présent pour mettre en place le programme d’achat groupé avaient déjà renforcé l’attractivité du marché pharmaceutique des petits États insulaires en développement.

« En créant un flux de demande plus important, nous pouvons espérer un meilleur accès à des médicaments de qualité et à des prix compétitifs. Le coût élevé des médicaments est l’un des principaux obstacles auxquels sont confrontés de nombreux pays de notre Région pour fournir des soins de santé abordables et de bonne qualité. La mise en commun de nos ressources est un moyen de relever ce défi », a déclaré Dr Moeti.

Dans la même catégorie