GNA ireworks in Sekondi as Hassacas Ladies welcome Berry Ladies GNA Ansah\Quaye ready for the “Trilogy” in Independence Day thriller GNA Volta Diaspora Caucus supports couple who lost four children to fire GNA Supreme Court’s Verdict: Veep congratulates President Akufo-Addo GNA Medical Doctors refuse posting to UER – Director GNA Agbodzah dreams of making Adaklu hub for health and education GNA Health directorate whip-up enthusiasm on COVID-19 vaccine GNA UER records high yields in major crops GNA Glovo wants to partner government on waste management APS CRISE POLITIQUE EN HAÏTI : UNE MISSION DE L’OIF À PORT-AU-PRINCE

MÉDINA BAYE RENONCE À L’ORGANISATION DU GAMOU DE TAÏBA NIASSÈNE


  3 Février      16        Religion (720),

   

Dakar, 3 fév (APS) – Les autorités religieuses de Médina Baye (Kaolack, centre) ont décidé mercredi de sursoir à l’organisation de l’édition 2021 du Gamou annuel de Taïba Niassène, évènement célébrant la naissance de Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niass dit Baye Niass (1900-1975), a appris l’APS de source officielle.

« Compte tenu du contexte de la pandémie et après échanges avec l’ensemble des acteurs, les plus hautes autorités de Médina Baye ont décidé de renoncer à la tenue de l’édition 2021 du Gamou de Taïba Niassène », a confié à l’APS une source proche des organisateurs.

L’édition 2021 du Gamou annuel de Taïba Niassène était initialement prévue au courant du mois de févier.

Taïba Niassène, cité symbolique où naquit Cheikh Ibrahima Niass au début du 20ème siècle abrite la plus grande cérémonie religieuse de la Faydatou Tidjania après le Mawlid international de Médina Baye qui célèbre la naissance du Prophète de l’islam (PSL).

Plusieurs milliers de fidèles venant des contrées du Sénégal et des pays étrangers y convergent chaque année pour la célébration de la naissance de leur guide Cheikh Ibrahima Niass.

L’édition 2021 devait être le premier Gamou de Taïba Niassène sous le khalifat de Cheikh Mahi Ibrahima Niass en fonction depuis près de six mois après la disparition de son frère aîné Cheikh Ahmad Tidiane Ibrahima Niass.

« Certes nous allons renoncer à la tenue du Gamou pour éviter les rassemblements dans ce contexte de pandémie de Covid-19. Mais nous allons réfléchir sur des stratégies innovantes en vue d’organiser des conférences virtuelles se rapportant à la thématique du Gamou », a ajouté la même source.

Dans la même catégorie