MAP Le Maroc, un partenaire de référence pour l’Andalousie (président du gouvernement andalou) GNA ‘Karela players are aiming at historical achievement’ – Alagidede ACI LA MAIRIE DE BACONGO ORGANISE «UN VILLAGE RÉCRÉATION » EN JUILLET PROCHAIN ACI CONGO: NÉCESSITE DE CRÉER LE TITRE HONORIS CAUSA A UNIVERSITÉ MARIEN NGOUABI GNA Togbe Afede to bury mother June 29 GNA Petroleum Commission secures training for Ghanaian students in Canada GNA NDC Activist calls for fairness in employment opportunities GNA Government releases new Tertiary Education Policy Reforms ACI CONGO: L’OMS ANNONCE UN NOUVEAU CLASSEMENT POUR LA PREMIÈRE ANALYSE DE HÉPATITE B-C ACI REPRISE DES TRAVAUX PRELIMINAIRES POUR LA CONSTRUCTION D’UN PONT SUR LE FLEUVE NIARI

Mise en œuvre des programmes de l’UNICEF : Le Sénégal peut devenir  »une locomotive » dans sa région (Directrice régionale)


  9 Novembre      36        Education (6327),

   

Dakar, 9 nov (APS) – Le Sénégal peut être une locomotive pour la mise en œuvre des programmes du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) en Afrique de l’Ouest et du Centre, a soutenu Marie Pierre Poirier, directrice régionale de l’agence onusienne.

« Le Sénégal peut être une locomotive dans une dynamique systémique en Afrique de l’Ouest et du Centre, avec des innovations qui sont apportées sur le terrain », dans la mise en œuvre des programmes de l’UNICEF, a-t-elle déclaré.

Marie Pierre Poirier s’exprimait jeudi soir lors d’une réception organisée à la résidence du représentant de l’UNICEF au Sénégal, après une visite des programmes mis en œuvre par l’agence onusienne au Sénégal, du 3 au 9 novembre.

« J’ai été très étonnée par la multisectorialité des acteurs et l’engagement des représentants de l’Etat au niveau déconcentré », a-t-elle ajouté en présence des partenaires de la santé et de l’éducation nationale, estimant que le Sénégal « peut inspirer le reste de la région Centre et Ouest de l’Afrique ».

« Il beaucoup d’innovations qui marchent au Sénégal. Un pays qui montre que dans notre belle région, l’Afrique de l’Ouest et du Centre, il n’y a pas que des problèmes mais il y a des innovations qui peuvent être des solutions dans les 24 pays que nous couvrons », a indiqué la directrice régionale de l’UNICEF.

Mme Poirier juge sa visite au Sénégal « importante et fructueuse. Il y a un contact entre les acteurs, a-t-elle souligné, des innovations qui ont permis d’avoir des résultats spectaculaires ».

« Je passe moins de temps dans ce beau pays mais le Sénégal est notre pays d’accueil. C’était très important de faire la visite pays pour voir ce qui se passe sur le terrain et discuter avec les acteurs pour améliorer le partenariat », a-t-elle relevé.

Selon un document de présentation, l’UNICEF appuie au Sénégal plusieurs programmes portant sur l’éducation « inclusive de qualité », la protection de l’enfant, la survie et le développement de l’enfant ainsi que des politiques sociales et des plaidoyers.

Dans la même catégorie