AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Cent quarante-quatre nouveaux cas enregistrés lundi APS MACKY SALL PROMET UNE RÉORIENTATION DES ALLOCATIONS BUDGÉTAIRES EN FAVEUR DE L’EMPLOI APS LE CHEF DE L’ETAT ANNONCE L’ALLÈGEMENT DU COUVRE-FEU À DAKAR ET À THIÈS APS L’ÉDITION 2021 DE LA CAN U17 ANNULÉE (MÉDIAS) APS DES FEMMES LEADERS POLITIQUES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE POUR UN DIALOGUE CONSTRUCTIF APS HIÈS REÇOIT SA DEUXIÈME DOTATION DE VACCINS ANTI-COVID GNA COVID-19 Vaccination: GHS vaccinates 300,000 people within a week ANGOP COVID-19: ANGOLA DETECTA VARIANTES SUL-AFRICANA E INGLESA ANP Diffa : Forte mobilisation des femmes à la célébration de la journée du 8 mars dans la ville ANP Présidentielle au Niger : Mahamane Ousmane dépose un recours devant la Cour Constitutionnelle

Plaidoyer pour la prise en compte du secteur culturel dans la diversification de l’économie


  19 Janvier      10        Arts & Cultures (1496),

   

Brazzaville, 19 Janvier (ACI) – L’ancienne directrice du livre au ministère de la Culture et des arts, Mme Mireille Opa Elion, a appelé, le gouvernement à prendre en compte, dans sa politique de diversification de l’économie nationale, le secteur culturel pendant et après la crise de la pandémie à coronavirus.

Elle a fait ce plaidoyer au cours de la conférence-débat organisée par le président du cercle de réflexion dénommé ‘’Café du savoir’’, M. Serges Ikiemi, dans le cadre de la rentrée académique 2020-2021, marquant le 5ème anniversaire de ladite plate-forme, célébré sur le thème «La pandémie à Covid-19 en République du Congo : enjeux et perspectives». Cet événement a eu pour sous thème «Des effets de la Covid-19 sur l’éducation et la culture».

A cette occasion, elle a invité le gouvernement à créer un fond de soutien pour le secteur culturel, à baisser les frais douaniers pour les produits culturels à l’importation, à faciliter et à réduire les taxes fiscales des allocations aux maisons d’édition, afin de baisser le coût d’achat des livres sur le marché.

De même, elle a suggéré aux autorités de renouer avec la municipalisation accélérée pour la construction des infrastructures culturelles, entre autres les salles de spectacle, les bibliothèques et les salles de cinéma.

Selon elle, la pandémie à coronavirus ne doit pas favoriser la mort de l’art, mais plutôt l’art doit permettre le maintien psychologique de la population. De ce fait, elle a exhorté les organismes privés, publics et l’État à accompagner les écrivains et les artistes à exercer leurs métiers en ce temps pénible de la pandémie de la Covid-19.

Par ailleurs, Mme Opa Elion a fait savoir que pour éviter que la crise éducative, artistique et culturelle dégénère en catastrophe pour toute une génération, les acteurs concernés doivent agir ensemble, car lorsque le système éducatif s’effondre, la paix, la prospérité et le bon fonctionnement des sociétés ne sont plus assurés.

Dans la même catégorie