APS UNE « FORTE RÉGRESSION » DE LA TORTURE NOTÉE AU SÉNÉGAL, ASSURE L’ONLPL APS QUINZE FILMS BELGES POUR CÉLÉBRER LES ‘’10 ANS DES MAGRITTE DU CINÉMA’’ À DAKAR APS JOJ 2026 : LE CNOSS ET L’AFD SIGNENT UN ACCORD DE FINANCEMENT APS LE DOCUMENT DE STRATÉGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION EXPLIQUÉ PAR L’OFNAC APS PRÉVENTION DE LA TORTURE : DES AGENTS D’EXÉCUTION DES LOIS EN FORMATION À THIÈS APS LE GUIDE RELIGIEUX CHEIKH ABDOULAYE WILANE INHUMÉ À KAFFRINE ANP Le Directeur Général réélu de l’ASECNA reçu par le Président Issoufou Mahamadou AIP Côte d’Ivoire-AIP / L’ANP invite les journalistes à la vigilance dans les écrits en cette période électorale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les journalistes scientifiques ivoiriens se forment à la sensibilisation sur le coronavirus GNA Ghana commemorates World Patients Safety Day

PLUS DE 6 MILLIONS DE PLANTS PRODUITS PAR LES EAUX ET FORETS (DIRECTEUR)


  9 Août      15        Environnement/Eaux/Forêts (2063),

   

Dakar, 9 août (APS) -Le Sénégal dispose de plus de 6 millions de plants toutes espèces confondues pour un objectif de 13 millions en 2020, a indiqué, dimanche, le Directeur des Eaux et Forêts, des Chasses et de la Conservation des Sols, le Colonel-major Baidy Bâ.

’’Si on inclut les mangroves, on peut arriver à 10 et 13 millions de plants produits’’, a t-il dit en marge de la journée nationale de l’arbre, célébrée, au Centre de conférences internationale Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD) en présence du chef de l’Etat.

Pour les fruitiers, a-t-il souligné, ’’nous avons laissé l’opportunité aux acteurs de se lancer dans cette production de pépinières de fruitiers’’.

’’Ce sont des emplois verts. Ils pourront vendre et avoir des revenus’’, a t-il dit.

A cet effet, il existe des pépinières en régie, produites par les Eaux et Forêts destinées aux populations, selon le colonel-major Ba, précisant que si ce service fournit les plants, la contrainte reste cependant le suivi de ces plantations.

Il a salué l’idée du chef de l’Etat d’inclure, dans les Codes de l’urbanisme et de la Construction, l’obligation de planter des arbres devant les maisons.

’’C’est une idée noble et généreuse que le service des Eaux et Forêts et l’Agence de la reforestation, vont mettre en œuvre à travers tout le pays. Cette politique peut être décentralisée jusqu’au niveau le plus reculé du pays’’, selon le directeur Bâ.

En ce sens, a-t-il plaidé pour des villes vertes, des villes écologiques avec des aménagements paysagers prenant en compte le bâti et la verdure.

Selon lui, il s’agit aussi de reverdir le pays à travers un paysager d’arbres ombrager devant nos concessions, dans les communes, les axes routiers, les grandes artères. ’’Cela fait partie du cadre de vie’’, a t-il dit.

Le baobab dont le nom scientifique est l’adansonia digitata est l’arbre parrain de cette 37ème édition de la journée de l’arbre axée sur le thème : ’’La reforestation, un remède contre les pandémies’’.

Dans la même catégorie