ANP Le Chef du Gouvernement nigérien accorde un entretien à l’Ambassadeur de France au Niger AIP Electricité : la panne technique survenue à la centrale d’Azito réparée (DG) AIP Des dos d’ânes sur les principales artères de Séguéla face aux accidents récurrents AIP Côte d’Ivoire-AIP/Des fillettes victimes de séquestration à Grand-Lahou seront prises en charge à Abidjan (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet d’inventaire forestier et faunique s’achève le 4 juillet (Ministère) ANP L’Ambassadrice d’Espagne au Niger au Cabinet du Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou GNA UNAIDS organizes COVID-19 workshop for Facilitators GNA Subsidise antipsychotic drugs: Mental health patients send SOS to gov’t APS KAOLACK : UN SCANNER GRATUIT POUR SOULAGER LES POPULATIONS APS COVID-19 : LA CSS DÉVELOPPE DES MODÈLES DE RÉSILIENCE EN APPUI AUX ENTREPRISES

Plus d’une tonne de cocaïne évaluée à plus de 25 milliards de francs FCFA saisie par la gendarmerie à Abidjan


  27 Février      13        Securité (1956),

   

Abidjan (Songon), 26 fév 2021 (AIP)- Une importante quantité de cocaïne, estimée à 1 056 kg et évaluée à plus de 25 milliards de francs CFA, a été saisie par la gendarmerie nationale dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 février 2021 à Abidjan-Cocody (Angré).

L’information a été livrée vendredi 26 février 2021 par le commandant supérieur de la gendarmerie nationale, le général de corps d’armée Alexandre Apalo Touré, à la presse au groupe de sécurité portuaire en présence du procureur de la République, Richard Adou.

« Si nous arrivons à faire ces saisies, c’est tout simplement parce que nous avons les moyens adéquats qui nous sont mis à disposition par le président de la République, Alassane Ouattara », a déclaré le général Apalo Touré, rassurant la population que la gendarmerie nationale est à la tâche au service pour que tous les criminels soient livrés à la justice.

Le procureur Adou Richard a salué l’action de la gendarmerie nationale qui a permis de mettre hors d’état de nuire ceux qui ont violé la loi, ajoutant qu’à ce jour, deux suspects ont été interpellés et risquent une peine d’emprisonnement ferme de 20 ans.

Dans la même catégorie