APS MÉDINA BAYE : DES TESTS DE DIAGNOSTIC RAPIDE POUR LA PRÉVENTION DU COVID-19 ANP Agadez : La DGD fait découvrir le nouveau Code national des douanes ANP Diffa by night : Restez chez vous, on sécurise ! ANP Dosso abrite un atelier de sensibilisation des médias sur la participation politique des femmes ANP Niger : 3,8 millions de personnes auront besoin d’assistance humanitaire en 2021 (ONU) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: Le RHDP exhorte les populations à tourner le dos aux fausses rumeurs à Grand-Lahou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Une cinquantaine d’observateurs bénévoles formés par le CNDH à Agboville AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’Association ‘’idées de paix’’ sensibilise pour des élections apaisées APS PRÉSIDENTIELLE IVOIRIENNE : OUATTARA ET KKB ONT TENU LEUR DERNIER MEETING MAP Côte d’Ivoire/Présidentielle : la CEDEAO dépêche des observateurs à Abidjan

Pose de la première pierre d’un château d’eau de Doropo


  11 Octobre      11        Politique (12347),

   

Bouna, 11 oct 2020 (AIP)- Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a procédé samedi 10 octobre 2020 à la pose de la première pierre d’un château d’eau de Doropo, en présence des élus et cadres du Bounkani dont la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba.

D’une capacité de 200 m3, ce château d’eau d’une hauteur de 20 m est financé par l’Etat de Côte d’Ivoire, à travers le Fonds de développement de l’eau. Les travaux seront réalisés dans un délai de six mois.

 »Grace à ce projet, l’accès à l’eau potable des populations de Doropo et des localités environnantes sera garantie. Ce qui va considérablement améliorer leur condition de vie, en leur procurant une meilleure santé, d’une part, et d’autre part, en réduisant les corvées d’eau imposées aux femmes, aux enfants et particulièrement aux jeunes filles », a indiqué le ministre de l’Hydraulique.

Selon Laurent Tchagba, la localité de Doropo bénéficiait d’un système d’hydraulique villageoise améliorée (HVA) qui a été transformé en un système d’hydraulique urbaine (HU), d’une capacité de 160 m3/jour.

Il a fait remarquer qu’avec l’augmentation rapide de la population de Doropo qui est à 17.000 habitants en 2020, les besoins en eau potable sont passés à 680 m3/jour, créant un déficit de 520 m3/ jour, soit 76,5%.

Dans la même catégorie