AIB Vacances mouvementées pour Charles Kaboré et ses compatriotes burkinabè à l’étranger AIB Burkina : Après 40 ans d’existence, l’Ecole nationale d’élevage veut davantage diversifier ses filières AIB Burkina : Onze personnes  »décèdent » pendant leur garde à vue (Procureur) GNA Gospel music sensation Yaw Spoky out with single GNA NRCCD to open Model Inclusive School in September GNA e.TV Ghana /Japan Motors open registration for 2019 Corporate Run APS MANSOUR FAYE DÉBALLE UN « PAQUET D’ENGAGEMENTS » SUR DES OUVRAGES À RÉALISER À THIÈS GNA E. African security experts, policymakers urge concerted efforts in conflict resolution GNA U.S. to raise bar for « made in America » products GNA Sudan, South Sudan to address oil flow constraints

Signatures de plusieurs conventions entre le Niger et l’Union Européenne et entre le G5 Sahel et ses partenaires


Niamey 7 déc (ANP) – En marge du Sommet du G5 Sahel, tenu jeudi 6 décembre 2018 à Nouakchott, en Mauritanie, deux conventions ont été signées entre le Niger et l’Union Européenne et plusieurs autres entre le G5 Sahel et ses partenaires (UE, Alliance pour le Sahel et OIF).
En ce qui concerne la première convention, il s’agit d’un rattrapage. La convention UE-ACP avait octroyé au Niger un montant de 495 millions d’euros, cette année, pour la période 2014-2020. Ce montant pourrait être augmenté et l’augmentation a finalement porté sur 90 millions d’euros, a dit le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, .de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, M. Kalla Ankouraou.
La deuxième convention est tripartite, l’Union Européenne a décidé de soutenir le Programme d’Electrification Rurale du Niger. Et en même temps, la Banque Européenne d’Investissement a été approchée pour également accompagner ce programme, a-t-il ajouté.
« Nous avons signé une convention de 75 millions d’euros dont 18 millions en aide de l’Union Européenne et le reste sous forme de prêt de la Banque Européenne d’Investissement pour réaliser un programme important d’électrification rurale », a-t-il précisé.
Une autre convention a été signé entre l’Union Européenne et le G5 Sahel, représenté par Mme Kané Aichatou Boulama, Présidente du Conseil des Ministres du G5 Sahel et Ministre du Plan du Niger et M. Mamane Sidikou, Secrétaire Permanent de cette institution sous régionale.
Cette convention concerne le Programme d’Urgence pour la stabilisation des espaces frontaliers du G5 Sahel pour un montant de 70 millions d’euros provenant du Fonds Fiduciaire d’urgence de l’Union Européenne.
Le Secrétaire Permanent du G5 Sahel a signé une convention avec le Responsable de l’Unité de Coordination de l’Alliance Sahel et une autre avec la Secrétaire Générale de la Francophonie.

Dans la même catégorie