MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique APS COVID-19 : UNE PRÉVALENCE DE 34 % CHEZ LE PERSONNEL DE SANTÉ (MÉDECIN) AIP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) MAP Le Kenya reçoit son premier lot de vaccin dans le cadre de l’initiative COVAX AIP Le centre d’information et d’orientation visite les élèves du lycée moderne de Bouna AIP Législatives 2021: Jérémie N’gouan candidat pour continuer à servir les populations d’Aboisso AIP Législatives 2021: La plateforme de l’opposition à Niakara soutient la candidature de Guibessongui N’datien AIP Législatives 2021 : La liste « S’unir pour la réconciliation dans le Tonkpi, » ratisse à Man AIP Le candidat RHDP de Dabakala réitère sa volonté de continuer à redonner sa dignité aux populations

Stéphane Tersia, candidat à sa propre succession à la tête du SYNATACI


  13 Février      17        Politique (15490),

   

Songon, 13 fév 2021 (AIP)- L’actuel secrétaire général du Syndicat national des techniciens en agronomie de Côte d’Ivoire (SYNATACI), Stéphane Tersia a confirmé qu’il se portait candidat pour un nouveau  mandat à la tête de son organisation syndicale, lors d’un entretien à l’AIP.

Travailler avec et pour les agents du ministère de l’Agriculture et du Développement rural est le leitmotiv du candidat Stéphane Tersia qui sera candidat à l’élection prévue  samedi 13 février 2021, au cours d’une assemblée générale élective à l’école régionale  de Bingerville, en présence du ministre de tutelle Adjoumani Kobenan.

 »Si je suis réélu à mon poste de secrétaire général du SYNATACI, j’envisage engager notre organisation syndicale auprès des grandes faîtières syndicales pour lutter en vue de l’obtention de l’indemnité contributive au logement et répondre aux besoins de formation syndicale des délégués de notre syndicat », a indiqué M. Tersia, jeudi 11 février 2021.

Il compte également après son élection demander aux autorité de tutelle la prise en charge totale des frais de scolarité des élèves fonctionnaires à l’Institut de la formation professionnelle agricole (INFPA) et l’Institut national polytechnique Félix Houphouët Boigny (INPHB).

Après son premier mandat de trois ans passé à la tête du SYNATACI, il entend briguer un second mandat pour achever ce qu’il a commencé pour l’amélioration des conditions de travail et de vie de ces techniciens agronomes.

Stéphane Tersia aura comme challenger Thierry Douhouré lors de cette élection.

(AIP)

Dans la même catégorie