AIP Le ministre Laurent Tchagba en Italie à Rome pour la 27ème session du COFO et la 9ème semaine mondiale des forêts AIB Namentenga : Le haut-commissaire constate la dégradation du radié du barrage de Boulsa AIB Burkina/FSP : La douane mobilise plus de 7 milliards FCFA au premier semestre de l’année 2024 MAP Le Nigeria inflige au groupe Meta 220 millions de dollars d’amende pour violations de la protection des données personnelles (communiqué) AIB Burkina/Terrorisme : Le Premier ministre Kyelem charge l’Allemagne et la France MAP Cameroun : deux civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord AIB Garango/Religion: Des populations sollicitent les faveurs de la colline sacrée Boulgou AIB Paix et cohésion sociale : Les Sahéliens prennent langue à travers un colloque régional à Dori APS SENEGAL-MONDE-MEDIAS / Forum des médias de Susha : la détection des fausses informations et la lutte contre la désinformation au menu des échanges APS AFRIQUE-MONDE-CLIMAT / COP 29 : plusieurs chefs d’Etat africains attendus à Baku (Ilham Aliyev)

Ahmed Cissé souhaite une collaboration dynamique entre le secteur privé et l’Assemblée nationale


  21 Mars      54        Economie (21789),

 

Abidjan, 21 mars 2023 (AIP)- Le président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Ahmed Cissé, souhaite une « collaboration dynamique » entre le secteur privé et l’Assemblée nationale, afin de mieux cerner les défis des entreprises pour une meilleure prise en compte de leurs préoccupations lors de l’adoption des Lois.

M. Cissé a été reçu en audience lundi 20 mars 2023 par le président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo. Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de partenariat entre le patronat et les institutions de la République.

Selon lui, la CGECI souhaiterait travailler plus étroitement avec l’Assemblée nationale à travers des échanges périodiques entre les secteurs d’activités économiques concernés par des textes de loi et des réformes, et les commissions parlementaires, avant l’examen et l’adoption de ces textes et réformes.

Cette collaboration contribuera à renforcer les connaissances des députés sur les problématiques et les préoccupations du secteur privé, afin de mieux cerner les défis du monde de l’entreprise, a ajouté M. Cissé.

Le président de la CGECI a également exprimé la disponibilité de l’organisation patronale à partager avec l’Assemblée nationale, les réflexions de ses commissions techniques sur les sujets économiques, sociaux et environnementaux.

Par ailleurs, cette rencontre lui a permis de partager sa vision déclinée depuis son arrivée à la tête de l’organisation. Il place son mandat sous le sceau de la promotion du secteur privé local et l’émergence de Champions nationaux capables de conquérir de nouveaux marchés à l’international tout en tirant profit de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) qui se met en place progressivement.

« Pour l’atteinte de cet objectif, nous souhaitons que l’Assemblée nationale soutienne notre plaidoyer de voir des marchés et projets être attribués en priorité aux entreprises locales. C’est pour nous le moyen le plus sûr d’appuyer la transformation structurelle de notre économie et de rendre la croissance plus inclusive », a-t-il souligné.

La CGECI entend également soutenir l’Etat dans sa volonté de bâtir un cadre législatif et réglementaire qui profite aux entreprises et favorise leur compétitivité. Le secteur privé travaille à renforcer le dialogue public-privé et entend contribuer à accélérer les réformes en cours pour l’amélioration du climat des affaires.

Dans la même catégorie