ANP Zinder : L’Association Timidria organise un atelier de formation sur les mécanismes des textes et traités relatifs à l’esclavage au Niger ANG  Covid-19/Guiné-Bissau prolonga estado de calamidade até 10 de Outubro ANG Saúde pública/Parlamento infantil de Bafatá responsabiliza ao governo pela crise no sector sanitário ANG Turismo/Jornada  “Turismo Académico” recomenda maior atenção sobre  problemática de exploração de menores AIP  AIP/ Le PM s’enquiert de l’état de la musique ivoirienne AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre Amadou Coulibaly lance le concours d’entrée à l’ISTC 2021 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des jeunes influenceurs formés sur l’exploitation des médias sociaux AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le GIE-APAZ veut intensifier la sensibilisation à la lutte contre le trafic illicite de l’anacarde dans le Gontougo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’édition 2021 du prix national des droits de l’Homme lancé sous le sceau de la Cohésion sociale AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Des élus examinent les Directives africaines sur l’assainissement (Communiqué)

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


   

Dakar, 17/07/2018 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du mardi 17 juillet :.

Sénégal-Industrie-Social

Sabodala Gold Operations (SGO SA) a annoncé, lundi dans un communiqué qu’elle rendra public mercredi son septième rapport de Responsabilité sociale d’entreprise (RSE) de l’année d’exercice 2017.

« Le rapport 2017 rend compte des diverses activités de développement menées par la compagnie minière dans la région de Kédougou (est), au Sénégal. (Il) met l’accent sur l’engagement de la société pour la transparence, la bonne gouvernance, la protection et la promotion des droits de l’homme et de l’environnement », explique SGO SA, filiale de la compagnie minière canadienne Teranga Gold.

+++++

Togo-développement

L’aide publique au développement au Togo a enregistré une baisse de 15,61 pc des ressources mobilisées en 2017 par rapport à 2016, a fait savoir le ministère togolais de la Planification du développement.

Un total de 372,84 millions de dollars ont été mobilisés en 2017, soit une baisse de 69 millions de dollars par rapport à 2016, indique un rapport du département togolais relayé par des médias locaux, précisant que la croissance du produit intérieur brut (PIB) a également baissé de 5,1 pc en 2016 à 4,4 pc en 2017.

Akpoto Komlagan, directeur de la Coopération au ministère de la Planification du développement, a imputé la baisse de la mobilisation des ressources aux effets conjugués de l’achèvement de la première phase de grands projets tels le Projet d’appui au secteur agricole (PASA) et du Projet d’appui au développement agricole du Togo (PADAT), et de la baisse des décaissements de l’ONG Compassion International.

+++++

Ghana-Gaz

Le gaz issu de Sankofa, d’où la production a démarré dans deux puits sur quatre depuis le début du mois de juillet, permettra au Ghana de réduire ses importations de pétrole de 12 millions de barils par an.

Les ressources de Sankofa permettront la génération d’environ 1000 MW d’électricité, l’équivalent de 40% de la capacité installée du pays, et la réduction des importations de pétrole du Ghana de près de 12 millions de barils par an, selon la Banque mondiale qui a soutenu le projet.

Cette production d’électricité à partir de gaz devrait par ailleurs aider le Ghana à réduire ses émissions de CO2 d’environ 8 millions de tonnes sur cinq ans.

+++++

Ghana-Dettes

La minorité parlementaire projette que la dette publique du Ghana atteindra 173 milliards cedis (environ 36,80 milliards de dollars) à fin décembre 2018.

Au mois de mai de cette année, selon la minorité, la dette publique du Ghana a atteint 154 milliards cedis (32,7 milliards de dollars), contre 122 milliards cedis (25,9 milliards de dollars) en janvier 2017.

+++++

Gabon-finances publiques

Le Gabon, grâce aux réformes ambitieuses et courageuses qu’il a entreprises, a réussi à redonner confiance aux bailleurs de fonds, a affirmé Mahamat Abbas Tolli, gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale.

« Je me réjouis aussi que le programme économique conclu avec le FMI marche bien », a indiqué à la presse M.Tolli qui prenait part au Conseil national de crédit et au Comité monétaire et financier du Gabon, tenu la semaine dernière à Libreville, mettant en avant les efforts d’ajustements accompli par le pays pour redresser les finances publiques et réaliser une consolidation budgétaire.

++++

Gabon-assurances

Crépin Andrew Gwodog, administrateur-Directeur Général de la la Société commerciale gabonaise de réassurance (SCG-Ré) a été élu président de la Fédération Gabonaise des Sociétés d’Assurances (FEGASA) à l’issue des travaux de l’assemblée générale mixte de cette fédération tenue vendredi dernier à Libreville.

Il remplace à ce poste Youssef Benabdallah, directeur général de SAHAM Assurance Gabon.

Dans la même catégorie