GNA Road crashes prevention is a shared responsibility – Mr Amegayibor ANP L’UE évalue la reforme curriculaire de l’éducation mise en œuvre par le gouvernement nigérien ANP 280 millions de CFA de l’UE pour lutter contre l’épidémie de choléra au Niger APS SÛRETÉ ET SÉCURITÉ DE L’AVIATION CIVILE AU MENU DES RÉUNIONS DU CP DE LA CAFAC APS PARERBA : PRÈS DE 1300 BÉNÉFICIAIRES (SUPERVISEUR) APS PLAIDOYER POUR LA PRÉSERVATION DE LA RESSOURCE HALIEUTIQUE APS LE JOURNALISTE ALASSANE SAMBA DIOP PUBLIE ’’LA VIE EST UN TEMPS DE PAROLE’’ GNA Igbos in Ghana celebrate 2021 Igbo Day, New Yam Festival GNA NDC mourns Ama Benyiwa Doe GNA Akim Oda MP organises free mock exams for JHS students

Burkina : Politique et sécurité alimentaire dominent la Une des journaux


  30 Juillet      26        Médias (1865), Société (35739),

   

Ouagadougou, 30 juil. 2021 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce vendredi évoquent à leur Une, l’actualité sur les Assises nationales sur la fiscalité, le démantèlement d’un réseau de contrefacteurs sans oublier la prestation de serment des commissaires suivie de la nomination du Président de la CENI.
« Commission électorale nationale indépendante : Elysée Ouédraogo élu président », titre à sa Une Sidwaya, le quotidien public.
Le journal rapporte que Elysée Ouédraogo a été élu président de la CENI, le jeudi 29 juillet 2021 à Ouagadougou, représentant la communauté catholique.
Il ajoute qu’Il est secondé par Yamba Malick Sawadogo de la majorité présidentielle et de Réliwendé Aboubacar Sawadogo de l’opposition politique.
En plus Sidwaya a fait cas de la prestation de serment le 29 juillet des 15 commissaires de la CENI après un report le 19 juillet dernier.
Pour le même événement le quotidien privé Le Pays, confie que le nouveau président dit pouvoir, lui et son équipe s’atteler à être à la hauteur de cette première échéance que sont les élections municipales prochaines.
En outre le journal a souligné l’engagement des commissaires à se départir de leurs convictions et intérêts politiques et personnels au service de l’intérêt général.
Pour sa part, le doyen des quotidiens privés l’Observateur Paalga parle dans Une lettre pour Laye, que les chefs coutumiers sacrifient la présidence de la CENI sur le bonnet du Sao Naaba.
Autre sujet dans les quotidiens, c’est la conférence de presse organisée par le Service régional de police judiciaire du Centre sur le démantèlement d’un réseau de contrefacteurs.
De cette conférence de presse, Sidwaya indique que c’est plus de 9 000 produits prohibés qui ont été saisis.
Pour la même information, Le Pays dans une production titré « sécurité alimentaire : un réseau de fabricants de produits contrefaits et impropres à la consommation, démantelé ».
Le journal a indiqué que les trafiquants exerçaient dans leurs domiciles situés à Saaba et à Warssin/Zone 1 de la ville de Ouagadougou.
Il ajouté que les trafiquants sont au nombre de cinq dont deux en cavale.
Un tout autre sujet abordé par les quotidiens, ce sont les Assises nationales sur la fiscalité qui se tiennent les 29 et 30 juillet 2021.
Selon le quotidien privé Le Pays, les participants auront à identifier les goulots d’étranglement pour mieux les combattre.
A l’issue des travaux, des recommandations seront proposées pour permettre de mobiliser davantage de ressources au profit du budget de l’Etat.
L’Observateur Paalga embouche la même trompette dans un papier dénommé « Assises nationales de la fiscalité : 48 h pour réformer un système au service du développement ».
Selon lui, à la faveur de l’événement, le Premier ministre, a rappelé que les ressources fiscales constituent pour les pays comme le Burkina Faso la principale source de financement du développement.
Ainsi pour Christophe Dabiré, il faut entreprendre des réformes courageuses en vue de réussir le pari de l’autosuffisance du développement national.
S’agissant de ces assises nationales, L’express du Faso, de son côté confie que selon le Premier ministre, la réforme du système fiscal va permettre de rationaliser les exonérations fiscales et de dégager les voies de la modernisation de l’administration fiscale et une amélioration de ses relations avec ses clients.

Dans la même catégorie