Inforpress Ministro do Mar diz que Cabo Verde quer renovar frota e regulamentar bandeiramento de barcos para aumentar captura de peixe Inforpress CAN’2021: Seleccionadora traça balanço positivo de Cabo Verde e regozija-se com a conquista da Taça Presidente Inforpress Cabo Verde Airlines retoma voos internacionais com ligação entre Sal e Lisboa Inforpress Basquetebol: Selecção feminina retoma os treinos conjuntos para as eliminatórias do Afrobasket’2021 GNA SEND Ghana commends government for paying two-cycle LEAP grants to beneficiaries GNA Technology is key for attaining AU Agenda 2063 – Prof Alabi GNA ‘Hemp offers solution to Ghana’s environmental woes’ GNA Chief fisherman calls for transformation of Kpone Landing Beach APS PROJECTION D’UN FILM DES ACTUALITÉS SÉNÉGALAISES SUR LE PREMIER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS NÈGRES, CE VENDREDI APS « TOUS LES SÉNÉGALAIS DOIVENT BÉNÉFICIER DES FRUITS DE LA CROISSANCE » (MACKY SALL)

Côte d’Ivoire: La délimitation des territoires villageois devrait réduire les conflits à Ouragahio (Sous-préfet)


  10 Août      90        Développement humain (241),

   

Abidjan, 10 août (AIP)- La délimitation des territoires villageois devrait aider à réduire les conflits dans la sous-préfecture de Ouragahio, a soutenu le sous-préfet de cette localité, à l’occasion de la célébration du 58 ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’ Ivoire.

Ce projet vient de toucher le département de Gagnoa et singulièrement la circonscription administrative de Ouragahio, qui possède de grandes terres fertiles, souvent objet de litiges entre populations, a fait savoir mardi, dans son discours, le sous-préfet de Ouragahio, Agnon Soualiho.

La délimitation des territoires a pour but d’identifier avec exactitude, les limites qui séparent les différents villages du territoire national, ce qui, précise M. Agnon, viendrait à réduire considérablement les nombreux conflits fonciers enregistrés dans sa localité, où existent de gros villages, fortement peuplés.

Il a affirmé son espoir qu’avec l’atmosphère de « confiance et de sérénité » qui se profile à l’horizon en Côte d’Ivoire, au regard de la l’ordonnance d’amnistie prise par le chef de l’Etat en faveur des détenus de la crise post-électorale de 2011, un meilleur climat de « convivialité » saura exister entre les populations de la région, en proie à ces conflits de terre.

Dans la même catégorie