INFORPRESS Embaixador de Cabo Verde junto das Nações Unidas promete diplomacia pautada no equilíbrio e assertividade INFORPRESS Covid-19: Cabo Verde antecipa reabertura de discotecas para 30 de Outubro INFORPRESS Boa Vista: TUI Holanda retoma operações no país com voos para as ilhas da Boa Vista e do Sal INFORPRESS Acesso à comunicação continua sendo uma das principais reivindicações da ADVIC APS JOJ 2026 : 2022 SERA LE DÉBUT D’UNE SÉRIE D’ACTIONS CONCRÈTES SUR LE TERRAIN (ORGANISATEURS) APS PLAIDOYER POUR LA CRÉATION D’UNE AGENCE DE CONTRÔLE DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS ANP Niger : Bientôt une école de l’Armée de l’Air à Agadez et un centre de formation de 5000 jeunes militaires par an à Keita (Président Bazoum) GNA Minister asks illegal sand miners to stop operation or face the law ANP Ouverture de l’école militaire supérieure de Niamey : Une « nécessité lancinante »pour le Niger, selon le Président Mohamed Bazoum AGP Gabon : Les Présidents des Juridictions désormais outillés

Duncan déplore « la méconnaissance de notre culture par la jeunesse »


  4 Décembre      35        Culture (732), Photos (4418), Société (36311),

   

Abidjan, 4 déc (AIP)- Le vice-président Daniel Kablan Duncan déplore « la méconnaissance de notre culture par la jeune »,  invitant à s’en inquiéter,  sur la base de ce que la culture est un puissant levier d’intégration, de cohésion sociale, de consolidation de la nation et de développement.

S’exprimant, dimanche, à Aboisso, à l’apothéose de « Sud-Comoé Agnintiè », M. Duncan a proposé d’apporter des solutions à cette problématique de « méconnaissance de notre culture par la jeunesse » par  l’organisation de manifestations culturelles dans toutes les régions de la Côte d’Ivoire, car ces activités ont l’avantage d’être à la fois divertissantes et éducatives.

Il estime également que la promotion des langues nationales à l’école et les arts vivants, tels que le théâtre, les danses et surtout les danses nationales  permettront de faire connaître cette culture et de l’inculquer à la jeunesse, car la culture contribue au développement durable et partagé.

« Sud-comoé Agnintié » un festival culturel, touristique, gastronomique  et commercial était à sa deuxième édition, a-t-on appris.

akn/ask

Dans la même catégorie