AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE

Gabon : Le ministre Vincent de Paul Massassa présent au sommet sur l’Initiative verte saoudienne


  24 Octobre      26        Environnement/Eaux/Forêts (3533),

   

Libreville, 24 Octobre (AGP) – Invité par le Prince Mohammed bin Salman Abdulaziz Al Saud, ministre de l’Energie du Royaume d’Arabie Saoudite, le ministre gabonais du Pétrole, du Gaz et des Mines, Vincent de Paul Massassa participe au Sommet sur l’Initiative verte saoudienne organisé du 23 au 24 octobre à Riyad.

La rencontre de Riyad va permettre au ministre du Pétrole, du Gaz et des Mines,  Vincent de Paul Massassa, de présenter aux participants au sommet de l’initiative Verte Saoudienne, les efforts consentis par le Gabon pour amorcer la transition vers des énergies plus propres.

Le sommet sur le pétrole, le gaz et la transition énergétique organisé à Libreville du 20 au 22 octobre courant, est un argument de taille dans l’escarcelle du gouvernement gabonais, pour montrer le ferme engagement du Gabon, de faire de l’exploration et l’exploitation du gaz une priorité. Et pour cela, le pays a besoin de financement et de l’expertise de grands Etats gaziers.

Le Sommet de l’Initiative verte saoudienne, est une occasion supplémentaire pour présenter aux investisseurs, le riche bassin sédimentaire gabonais. Mais aussi, la loi régissant le secteur des hydrocarbures considérée comme l’une des plus attractives en Afrique.

Le Gabon, comme l’Arabie Saoudite, est engagé dans la protection de la nature pour l’amélioration de la qualité de vie et la protection des générations futures. Un engagement porté par le président gabonais, Ali Bongo Ondimba.

Et pour atteindre les objectifs escomptés, permettant au Gabon de jouer pleinement son rôle dans la résolution de la crise climatique, le secteur des hydrocarbures devra s’arrimer à la transition énergétique. Il s’agit d’aller progressivement vers les énergies moins polluantes, à l’instar du Gaz.

Dans la même catégorie