ACI Congo : Plaidoyer pour la réduction échelonnée des importations des produits carnés ACI Congo : Le gouvernement invité à accélérer la validation de la Feuille de route Le ministère de la Salubrité lance la 48e édition de l’opération grand ménage AIP Le conseil municipal adopte le budget 2022 de plus d’un milliard de FCFA de la commune d’Adiaké AIP Lancement de l’évaluation des instituts et centres de recherche de l’enseignement supérieur AIP Plusieurs élèves sensibilisés sur les dangers de l’hypertension artérielle à Abidjan AIB Burkina : le ministre Tamboura invite ses compatriotes à ne pas tomber dans le piège des terroristes (Actualisée) AIB Burkina : La corruption a baissé après l’insurrection mais est remontée faute de sanction (Marius Ibriga) APS DES BILLES EN CRISTAL À LA PLACE DES BULLETINS ET ENVELOPPES DE VOTE, UNE ORIGINALITÉ DU SYSTÈME ÉLECTORAL GAMBIEN AIB Blocus du convoi militaire français: Ousseni Tamboura planche pour une relecture des accords entre le Burkina et la France (Actualisée)

GRICULTURE : MACKY SALL DÉCIDE DE FAIRE SUPPRIMER LA PRIME FIXE SUR L’ÉLECTRICITÉ


  30 Septembre      48        Agriculture (2463),

   

Dakar, 30 sept (APS) – Le président de la République a demandé mercredi au gouvernement d’œuvrer à la suppression de la prime fixe, un montant que les producteurs sont tenus de verser à la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec), même durant la période de l’année où ils n’emblavent pas leurs exploitations.

‘’Le chef de l’Etat a (…) demandé au ministre (…) de l’Energie et au ministre des Finances et du Budget de veiller à la suppression de la prime fixe sur l’électricité, auprès des stations de pompage et des rizières, et l’exonération de la TVA non récupérable sur les intrants pour l’industrie de la filière riz’’, rapporte le communiqué du conseil des ministres.

La suppression de la prime fixe est une vieille doléance des producteurs de la vallée du fleuve Sénégal (nord), dont les motopompes fonctionnent à l’électricité.

En juin, ceux de Matam avaient profité d’une tournée du gouverneur de la même région, Mouhamadou Moctar Watt, pour rappeler cette doléance. ‘’Ce qu’on peut retenir, c’est que tous se sont plaints de la charge que constitue la prime fixe à payer régulièrement à la Senelec par les producteurs, même si ces derniers ne partent pas en campagne’’, avait constaté M. Watt à la fin de sa tournée.

Macky Sall a profité du conseil des ministres pour rappeler les décisions qu’il a prises lors du conseil présidentiel sur la relance de l’économie nationale, qui s’est tenue mardi à Diamniadio (ouest).

‘’A ce titre, il a [demandé aux] ministres chargés de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche d’appuyer davantage le nouvel élan de notre agriculture et des sous-secteurs de l’élevage et de la pêche’’, souligne le communiqué.

Le texte ajoute que M. Sall a aussi ‘’demandé au ministre de l’Agriculture d’accélérer et d’intensifier la production de semences certifiées, pour une amélioration continue du capital semencier national’’.

Dans la même catégorie