MAP Beach soccer:  » Mon objectif, c’est de qualifier le Maroc à la Coupe du Monde 2024  » (sélectionneur) MAP Rabat : Cérémonie en l’honneur des pugilistes marocains sacrés au championnat d’Afrique Elite et au championnat arabe Juniors GNA Ghana trains Rwandan FDA on WHO Benchmarking Tool GNA More people queue for power at Legon ECG sub-station GNA Stakeholders laud VRA for sustainable growth, impressive operational performance GNA Ghana grateful to UK for funding research into Non-Communicable Diseases GNA Mental Health Week launched in Tamale GNA Problem-solving based education curriculum is crucial for sustainable national economic growth GNA Africa’s mineral wealth remains key driver of its transformation- Ambassador Muchanga AIP Côte d’Ivoire-AIP/Des jeunes entrepreneurs formés à la digitalisation de leurs activités

KLOTO/ ANALYSE FINANCIERE DES SFD SUIVANT LE NOUVEAU REFERENTIEL COMPTABLE : DIRECTEURS FINANCIERS ET COMPTABLES EN FORMATION A KPALIME


  15 Janvier      179        Finance (841),

   

Les directeurs financiers et les comptables des Systèmes financiers décentralisés (SFD) participent, du 14 au 18 janvier à Kpalimé, à un atelier de formation sur l’analyse financière des SFD suivant le nouveau référentiel comptable à travers l’étude et l’interprétation des ratios prudentiels.

Initiée par l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés du Togo (APSFD), la rencontre a pour objet d’amener les participants à revoir la manière dont ils traitent les informations financières au quotidien et ce que la loi leur demande de faire. Il s’agit donc de présenter aux participants le cadre comptable spécifique et la pratique des travaux d’inventaire dans les SFD ; de les outiller en passation des écritures comptables ; en production des états financiers et fiscaux suivant le nouveau référentiel comptable  et sur la justification des soldes des comptes spécifiques sur les rapports et états statistiques aux autorités. Il sera question aussi de former les directeurs financiers et les comptables à produire efficacement les indicateurs aux organes de contrôle (CAS IMEC/BCEAO/CBU) ; à analyser la performance des SFD à travers les ratios prudentiels et les meilleures pratiques et à interpréter les ratios.

L’atelier se propose en outre d’instruire les participants sur l’identification des principaux risques à atténuer  et sur la loi uniforme relative au traitement des comptes dormants. Il est prévu un point sur la mise en œuvre de cette loi par les SFD. Cette rencontre se donne enfin de renforcer les capacités des participants sur les procédures liées à la finance islamique.

Le directeur exécutif du SFD, Ange Kossivi Kétor, a relevé l’importance de cet atelier. Il a fait savoir aux comptables et directeurs financiers qu’ils sont tenus de passer les écritures au jour le jour sur les opérations et d’établir périodiquement les états financiers. Il s’est réjoui du fait que cet atelier outillera les participants non seulement sur le traitement des comptes dormants, qui sont des comptes sur lesquels les propriétaires et clients n’ont plus fait d’opération durant huit ans mais aussi sur la gestion des comptes en finance islamique.

La finance islamique se distingue de la finance conventionnelle par la mise en avant d’idée d’éthique et de morale islamique en puisant ses sources dans la révélation divine, dans la sunna et dans les pratiques économiques et financières à l’époque du prophète Mahomet. Elle est notamment fondée sur l’interdiction de l’intérêt et la responsabilité sociale de l’investissement.

Dans la même catégorie