ANP Niger : Les biens du Bureau National de la Carte Brune CEDEAO déclarés désormais ‘’insaisissables’’ ANP Le Niger va organiser le 1er Juillet 2021 une table ronde pour le financement de sa nouvelle Stratégie de Finance Inclusive ANP Décès de l’ancien Ministre Mohamed Boucha ce jeudi 24 juin 2021 : Les obsèques officielles prévues ce vendredi 25 juin ANP Inauguration à Niamey de la nouvelle ambassade des États Unis construite à plus de 150 milliards de francs CFA ANP Le Premier Ministre Ouhoumoudou préside la 12ème réunion du comité de pilotage de la mission Eucap Sahel Niger APS ONZE NOUVEAUX MEMBRES FONT LEUR ENTRÉE DANS LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA SODAV APS TOURNOI DE DUBAÏ : UNE DÉFAITE QUI OBLIGE LES LIONS À GAGNER LE DERNIER MATCH, SELON LEUR COACH APS TOURNOI U20 UAFA : MALICK DAFF SALUE LA BONNE ENTAME DE SON ÉQUIPE APS USSEIN : LES RECOMMANDATIONS DU CONSEIL ACADÉMIQUE POUR UNE REPRISE DES COURS DANS LES MEILLEURS DÉLAIS APS CÉRÉMONIE DE RESTITUTION DE L’INVENTAIRE SUR LE PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL, MARDI

Le gouvernement annonce une zone industrielle à Korhogo pour booster la production de l’anacarde


  19 Décembre      74        Economie (12430), Emploi (292),

   

Yamoussoukro,19 Déc (AIP) – Le gouvernement ivoirien a annoncé mercredi à l’issue de son conseil tenu à Yamoussoukro la création d’une zone industrielle de 28 hectares dans la localité de Korhogo dans le cadre du projet de promotion de la compétitivité de la chaîne de valeur de l’anacarde.

« Cette mesure permettra de mettre en place les conditions favorables à l’installation d’entreprises dédiées à la consommation de l’anacarde dans la zone », a expliqué le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré qui a ajouté qu’il s’agit de la première d’un ensemble de zones agro-industrielles qui seront aménagées dans les régions du Worodougou, du Gontougo et du Gbêkê.

Il s’agit des trois principales zones de production de la noix de cajou dans lesquelles le gouvernement entend créer les conditions idoines en vue d’accroître la productivité, la qualité et la valeur ajoutée au profit des producteurs.

La production ivoirienne de noix de cajou a connu une évolution remarquable ces dernières années passant de 235.000 tonnes en 2006 à plus de 738.000 tonnes de noix brutes de cajou en 2018. La production nationale a plus que doublé en une décennie hissant le pays dans le peloton de tête des producteurs mondiaux.

Dans la même catégorie