GNA Rev. Ntim Forjour donates to schools in his constituency GNA GES and GhLA hold maiden Akim Oda Reading Festival GNA Two West Mamprusi communities attain ODF Sanitised status GNA Assin North residents call for free, fair, transparent by-election GNA Massive participation at the Reverential night to usher in Emancipation Day GNA Peace Council unhappy about chieftaincy institution’s declining dignity and integrity AIB Burkina : Lancement de la formation de 60 femmes et jeunes filles vulnérables au métier de tissage AIB L’ASECNA encourage le bachelier Adama Komi, passionné d’aéronautique AIB Marche du mouvement « U Gulmu fi » : La foule n’a pas été reçue par le gouverneur, celui-ci s’explique AIB Burkina/Diapaga : Des manifestants exigent la sécurité et la prise en charge des déplacés internes

Les chasses groupées disparues dans les localités de Dabakala


  5 Avril      17        Environnement/Eaux/Forêts (3104),

   

Dabakala, 05 avr 2021 (AIP)- La chasse aux animaux sauvages, organisée autrefois pendant la saison sèche, a disparu dans le département de Dabakala.

Ces parties de chasse, regroupant parfois plusieurs villages, constituaient des moments d’immense joie pour les paysans.

« C’était des occasions de renforcement de nos liens de fraternité et surtout des périodes d’initiation à la vie en communauté pour les plus jeunes », se rappelle Siompan Ouattara, originaire de Bôgôdougou, une bourgade de la commune de Dabakala.

Ce vieil homme, âgé de plus de 70 ans, révèle qu’au cours de ces parties de chasse que les plantes médicinales et les secrets de la nature étaient expliqués aux plus jeunes. Cela les obligeait à respecter l’environnement.

« Malheureusement, depuis plus d’une décennie, ces pratiques n’existent plus », regrette-t-il. Pour lui, c’est la ruée vers l’or qui est à l’origine de ce changement de mode de vie.

Dans la même catégorie