ANP Dosso : Saisie de stupéfiants d’une valeur de plus de 30 millions de francs MAP CAN de futsal (3e journée/Groupe A) : Le Maroc se qualifie pour les demi-finales en surclassant la Zambie (13-0) MAP Tan-Tan : la Marine Royale porte assistance à 53 candidats à la migration irrégulière ANP Les accords sur la vente du brut de pétrole nigérien au centre d’un entretien entre le Chef de l’État et l’Ambassadeur de Chine au Niger MAP Nigeria: Des ONG demandent à l’Etat de ne pas autoriser Shell à vendre sa filiale onshore MAP Au 1er anniversaire du conflit au Soudan, Guterres préconise une solution politique AIP Une journée organisée en l’honneur des enseignants de l’UFRICA de l’Université Félix Houphouët Boigny AIP Mise en œuvre des CND : le ministère de l’Environnement lance un appel à projet (Communiqué) AIP La Côte d’Ivoire enregistre une avancée significative dans la lutte contre le changement climatique (Ministre) AIB Soum: L’armée burkinabè pulvérise des pick-up chargés de carburant et de munitions

Série de projections du film ‘’Valdiodio Ndiaye, un procès pour l’histoire’’ au Québec


  2 Février      53        Cinéma (432), Culture (1476),

 

Dakar, 1er fév (APS) – Le film documentaire ‘’Valdiodio Ndiaye, un procès pour l’histoire’’, de la réalisatrice française d’origine sénégalaise Amina Ndiaye Leclerc sera projeté en cinq dates, entre le 14 et le 18 février, dans la province du Québec, annonce le site ‘’cinéma et images de la Francophonie’’.

‘’Le film documentaire +Valdiodio Ndiaye, un procès pour l’histoire+ fait l’objet de cinq projections débats au Québec, en présence de la réalisatrice, entre le 14 et le 18 février prochain’’, indique le site, précisant que les projections de ce film sorti en 2021 s’inscrivent dans le cadre de la célébration du mois dédié à l’histoire des Noirs partout dans le monde.

Ce documentaire d’une heure et demie revient sur le procès de 1963 consécutif à la crise politique de 1962 qui a consacré la chute du président du Conseil du gouvernement d’alors, Mamadou Dia.

La réalisatrice Amina Ndiaye-Leclerc exhume à travers son film une partie de l’histoire politique du Sénégal postindépendance pour réhabiliter la mémoire de son père. Elle aborde ces évènements avec la volonté de « rétablir une vérité occultée » du passé de ce jeune Etat dirigé à l’époque par le président Léopold Seder Senghor.

Selon le site de la francophonie, Amina Ndiaye Leclerc travaille actuellement sur un projet de long-métrage de fiction inspiré de l’histoire de son père. Le projet, indique la plateforme, a déjà reçu le soutien du Fonds sénégalais de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuelle (Fopica).

Dans la même catégorie