ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

Tahoua : Cérémonie de réception d’un centre de prise en charge holistique des victimes de violences basées sur le genre


  12 Juin      9        Société (34416),

   

Tahoua, 12 juin (ANP)-Le Président du conseil régional de Tahoua, M. Sani Nabirni a présidé, ce samedi 12 juin 2021, la cérémonie de réception d’un centre de prise en charge holistique des victimes de violences basées sur le genre à la Direction régionale de la promotion de la femme et de la protection de l’enfant.
Ce centre est financé par l’Union Européenne par le biais du programme Spotlight. C ‘est l’Onu-Femmes qui a pris en charge la réhabilitation dudit centre qui est composé de 3 blocs dont le premier bloc comprend un guichet accueil, un guichet de gestion des cas, un guichet prise en charge psychosociale et un guichet prise en charge juridique, le deuxième bloc comprend, quant à lui, un guichet mise en observation, un guichet santé (soins) et un guichet santé (bureau du personnel médical), et le troisième bloc comprend une salle d’hébergement des survivantes, une cuisine et des toilettes.

En réceptionnant ce centre de prise en charge holistique des victimes des violences basées sur le genre de la région de Tahoua, le président du conseil régional a tout d’abord exprimé tous ses remerciements à ceux qui ont rehaussé par leur présence l’éclat de cette cérémonie.

Il a ensuite rappelé que l’initiative spotlight est financée par l’Union Européenne et couvre 5 régions du monde à savoir l’Asie, l’Afrique, l’Amérique latine, le Pacifique et les Caraïbes dont chaque région avec un focus spécifique.

‘’Pour l’Afrique, 8 pays sont retenus dont le Niger’’ a-t-il précisé avant d’annoncer que ‘’l’objectif de ce programme est de favoriser un accès accru et équitable aux services des violences basées sur le genre (VBG) holistiques et intégrés. L’atteinte de ce résultat passe par l’existence et la fonctionnalité des structures capables d’offrir aux survivantes le paquet de services essentiels (santé, justice, sécurité et psychosocial)’’.

‘’La cérémonie qui nous réunit aujourd’hui consacre l’aboutissement d’un processus conduit par les acteurs du spotlight, en l’occurrence le Ministère de la promotion de la femme et de la protection de l’enfant et l’ONU-Femmes à qui nous adressons tous nos remerciements au nom de la population de l’Ader’’ a-t-il poursuivi.

Ce centre qui accueille les survivantes de tous les coins de la région, a-t-il précisé, viendra combler le trou dans le processus de la prise en charge des violences basées sur le genre car même si ‘’il nous est difficile d’empêcher leur survenue, nous pouvons au moins soulager les victimes en leur offrant des services de qualité’’.

Le président du conseil régional a aussi exhorté, pour cela, au sens élevé du professionnalisme des agents qui vont travailler dans ce centre afin que les résultats soient probants.

Il a, enfin, exprimé toute la gratitude du gouvernement et de la population de la région de Tahoua à l’endroit de l’Union Européenne, aux agences de Nations-Unies ainsi qu’au Ministère de la promotion de la femme de la protection de l’enfant et la Direction régionale de la promotion de la femme et de la protection de l’enfant de Tahoua.

Cette cérémonie de réception s’est déroulée en présence du représentant de l’Onu-Femmes, du secrétaire général de la ville, des partenaires techniques et financiers de la région de Tahoua, de la Directrice générale de la promotion de la femme et de violences basées sur le genre, des Directeurs régionaux et départementaux de service et des structures féminines.

Dans la même catégorie