MAP Plus de 13 millions de Zambiens risquent d’être infectés par des maladies tropicales (ministre) MAP Effondrement d’un immeuble au Nigeria : Sept personnes secourues MAP L’adoption par le CPS de l’UA de la «Déclaration de Tanger», une reconnaissance de la pertinence de l’approche multidimensionnelle du Maroc (Diplomate) MAP L’Angola a besoin de fonds supplémentaires pour achever le processus de déminage (responsable) MAP Le Grand stade d’Agadir, une « infrastructure sportive prometteuse » (média nigérien) AIP Lancement d’une semaine de la sécurité routière sur toute l’étendue du territoire national MAP Plus de 13 millions de Zambiens risquent d’être infectés par des maladies tropicales (ministre) MAP La SADC appelle à un dialogue national urgent en Eswatini AIP Un forum pour promouvoir la protection de l’environnement et le développement durable annoncé à Abidjan AIP Plus de 70 dossiers traités par la CACI de 2021 à 2022

UN CONSEIL PRÉSIDENTIEL SUR LE SECTEUR DES PÊCHES, EN ‘’FIN MAI’’


  31 Mars      40        Economie (17241),

   

Dakar, 31 mars (APS) – Le chef de l’Etat a annoncé mercredi la tenue, en ‘’fin mai’’, d’un conseil présidentiel sur le secteur des pêches, en vue de la mise en œuvre d’une stratégie nationale de relance de la pêche artisanale, à partir de juin prochain.

Macky Sall, présidant la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, a demandé au ministre des Pêches et de l’Economie maritime d’‘’engager des concertations avec toutes les parties prenantes, afin de mettre en œuvre, à partir de juin 2021, une stratégie nationale inclusive de relance durable de la pêche artisanale’’.

Dans cette perspective, le chef de l’Etat a informé les membres du gouvernement qu’il va présider, ‘’en fin mai 2021’’, un conseil présidentiel consacré au secteur des pêches, rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

Macky Sall a également évoqué ‘’la nécessité du renforcement des actions préventives de sécurité en mer et l’impératif d’asseoir l’aquaculture comme sous-secteur prioritaire, dans la promotion de l’emploi des jeunes’’.

Il a invité, à cet effet, le ministre des Pêches et de l’Economie maritime ‘’à poursuivre le développement intensif du sous-secteur de l’aquaculture, un des moteurs de croissance retenu dans la mise en œuvre du PSE’’, selon le communiqué du Conseil des ministres.

Il s’est incliné ‘’devant la mémoire des pêcheurs disparus en mer et rappelle au ministre des Pêches et de l’Economie maritime l’urgence de renforcer les actions de sensibilisation’’.

‘’A cet égard, signale la même source, le président de la République [souligne] l’urgence de consolider le programme de dotation des pêcheurs en gilets de sauvetage subventionnés’’ et d’‘’accélérer le renouvellement du parc de pirogues motorisées (subvention des moteurs hors-bords) avec l’extension de l’acquisition des embarcations en fibres de verre’’.

Selon le communiqué du Conseil des ministres, le chef de l’Etat a en outre insisté sur la nécessité de ‘’vulgariser le programme de géolocalisation des pirogues’’.

Dans la même catégorie