ACP Les relations bilatérales entre la RDC et la Grande Bretagne sont au beau fixe ACP Excellentia : 57 lauréats bénéficiaires de Bourse de la deuxième édition ACP Arrivée à Kinshasa d’un Envoyé spécial du gouvernement belge AGP Boké-Mines: Signature d’un protocole accord entre la délégation syndicale et la Direction générale de la CDM-Chine AGP Koubia : Plusieurs infrastructures réalisées par les fils du terroir et le gouvernement AGP Boké-Économie: ouverture de la session budgétaire de la Commune urbaine AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Législatives 2021 : le candidat du RHDP à Dualla-Massala appelle à l’union des cadres AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/Kamala Harris : La première vice-présidente des Etats-Unis (Portrait) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ CEI : des commissaires centraux issus de l’opposition réintègrent l’institution ATOP LE CHEF DU GOUVERNEMENT APPELLE LA POPULATION A SA RESPONSABILITE

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  27 Novembre      28        Bulletin d'info économiques africaines (360),

   

Dakar, 27/11/2020 (MAP)- Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du vendredi 27 novembre :

 

Sénégal : Dans le cadre de sa coopération avec le gouvernement du Sénégal, la Banque africaine de développement (BAD) a organisé, du 23 au 25 novembre 2020, un atelier virtuel ayant pour thème le renforcement des capacités institutionnelles et clinique fiduciaire (RICF).

Ce webinaire, placé sous la coordination de l’Institut africain de développement (ECAD), s’est tenu en collaboration avec le bureau-pays de la Banque au Sénégal et plusieurs départements clés concernés par les thématiques « acquisitions », « décaissements et gestion financière », « éthique » et « lutte contre la corruption ».

 

++++++

Côte d’Ivoire : Banque Atlantique Côte d’Ivoire, filiale du groupe marocain Banque centrale populaire, a procédé à une signature de convention de crédit à moyen terme dans le cadre d’un accord de syndication, en faveur de la société Ivoire Trade Center pour le financement d’un complexe immobilier à Abidjan.

Le coût total du projet s’élève à 31,361 milliard FCFA, le montant de l’opération porte sur 16,4 milliards FCFA et le syndicat comprend deux banques présentes dans le trio de tête des acteurs financiers de Côte d’Ivoire dont Banque Atlantique.

+++++

Côte d’Ivoire : Le gouvernement ivoirien a adopté, mercredi 25 novembre 2020 en Conseil des ministres à Abidjan, un projet de loi portant code des douanes qui « vise à adapter le code des douanes ivoiriennes qui date de 1964 à l’environnement socio-économique actuel de la Côte d’Ivoire ».

Son porte-parole, Sidi Touré a indiqué que ce projet vise également à adapter le code douanier aux dispositions pertinentes des organisations en charge de la facilitation des échanges et du processus d’intégration du commerce et des douanes au plan international et régional tels que l’OMC, l’OMD, l’UEMOA et la CEDEAO.

+++++

 

Gabon : La Task Force sur la dette intérieure a déniché 30 milliards de Fcfa (plus de 45 millions d’euros) de fausses factures, certifiés par l’ancienne équipe dirigeante du Centre national des œuvres universitaires (CNOU), l’entité gestionnaire des restaurants universitaires.

Les enquêtes révèlent aussi que les services de restauration des universités du Gabon, gérés par 5 entreprises, réclament une dette de 80 milliards de FCFA (près de 122 millions d’euros) à l’Etat, après avoir gonflé les factures.

+++++

 

Tchad : Le président de la République du Tchad, Idriss Deby, vient de lancer à Massakory, dans la province du Hadjer, les travaux d’interconnexion par fibre optique du pays au Niger.

Selon la presse tchadienne, le projet qui sera exécuté sur une durée de quatre ans traversera les villes de Massaguet, Massakory, Mao, Rig-Rig, Daboua, jusqu’à la frontière avec le Niger.

Au-delà de l’amélioration de l’accès des populations à Internet, le tronçon de fibre optique, long de 503 km, sera accompagné de centres de données pilotes, de plateformes d’administration électronique, du système intégré de gestion des données des populations, d’incubateurs qui contribueront au développement numérique des populations locales.

 


Zambie : L’inflation a été revue à la hausse pour le troisième mois consécutif en novembre, atteignant un niveau record depuis quatre ans, selon les chiffres publiés par l’agence zambienne de la statistique (Zamstats).

L’inflation alimentaire annuelle s’est accélérée à 16,8% en novembre, contre 14,6% un mois plus tôt et les prix des produits non alimentaires ont augmenté de 18,2%, a précisé Zamstats.

Les prix à la consommation ont augmenté également de 17,4% par rapport à l’année précédente, contre 16% en octobre, a fait savoir le directeur de l’agence par intérim, Mulenga Musepa.

 

++++++

 

Angola: Le pays dispose de 8,4 milliards de dollars de réserves internationales, couvrant environ 11 mois d’importations, a révélé jeudi le Gouverneur de la Banque Nationale d’Angola, José de Lima Massano.

Le compte courant de la balance de paiement affiche un déficit d’environ 1,3 milliard de dollars, soit une inversion par rapport à l’année 2018 lors de laquelle des réformes macroéconomiques ont été initiées dans le pays, a déclaré M. Massano à la presse à l’issue de la 11ème session de la Commission économique du Conseil des ministres.

Concernant le prix du pétrole, le gouverneur de la banque centrale a souligné que depuis septembre dernier, il y a eu une reprise d’environ 58 % par rapport au trimestre précédent, ce qui «permet aussi de maintenir le niveau des réserves à un niveau encore confortable».

 

++++++

 

Kenya : La production de sucre est repartie à la hausse sur les 9 premiers mois de cette année. Le volume de la denrée s’est chiffré à environ 460 000 tonnes, soit 37 % de plus qu’en 2019 à la même période (336 000 tonnes), selon les données du Bureau national des statistiques du Kenya (KNBS).

Il s’agit de la meilleure performance de l’industrie depuis 2016, où le stock avait été de 493 500 tonnes sur les 9 premiers mois. Pour expliquer cette tendance, les autorités mettent en avant une meilleure disponibilité de la canne à sucre qui a permis aux usines d’exploiter pleinement leur capacité installée de broyage.

++++++

Ethiopie : L’ONU va mobiliser quelque 76 millions dollars pour venir en aide à la population affectée par le conflit dans l’Etat régional du Tigray, en Ethiopie.

Ce montant servira à accorder une aide humanitaire aux personnes affectées par le conflit au Tigray, mais aussi celles des régions d’Afar et d’Amhara, selon un communiqué de l’ONU.

Le plan humanitaire (novembre 2020- janvier 2021) devrait s’ajouter à un autre destiné à aider les réfugiés éthiopiens au Soudan, est-il indiqué.

Dans la même catégorie