INFOPRESS Futebol/Santiago Norte: Associação Regional aprova um novo modelo de campeonato INFOPRESS Banco Interatlântico distinguido com três prémios pela revista Global Banking & Finance Review INFOPRESS ANMCV propõe cooperação com Provedor de Justiça para acelerar processo de integração de imigrantes APS LE VOLUME COMMERCIAL ENTRE L’INDE ET LE SÉNÉGAL S’ÉLÈVE À ENVIRON 533,1 MILLIARDS DE FRANCS CFA (AMBASSADEUR) APS DES MÉDIAS PARLENT TOUJOURS DES TRANSFERTS DE BOULAYE DIA ET IDRISSA GANA GUEYE APS COVID-19 : 10 DÉCÈS ET 133 NOUVELLES INFECTIONS LINA Kinjor Residents Protest To Demand Removal Of Mining Firm Manager LINA Six CBOs In Bong County Get TOT Empowerment LINA Education Officer Warns Rigid Action Awaits Schools Over COVID Protocols LINA ELBC Installs Satellite Relay Equipment at Grandcess Radio In Grand Kru

Corruption au Niger : la HALCIA a enregistré 133 plaintes et dénonciations en 2020 (Président)


  9 Décembre      13        Justice (995),

   

Niamey, 09 Décembre (ANP) – La Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) du Niger a enregistré quelque 133 plaintes et autres dénonciations au cours de l’année 2020, a informé ce mercredi 9 décembre 2020 son président, M. Abdourahamane Gousmane, alors qu’il procédait au lancement officiel des activités commémoratives de la Journée Internationale de Lutte contre la Corruption.

M. Abdourahamane Gousmane a précisé que ces plaintes et dénonciations portent sur des infractions diverses dont les plus récurrentes sont : les fraudes fiscales et douanières, les fraudes aux concours de recrutement, la concussion, le favoritisme, les abus de fonction et les détournements des derniers publics.

Face à ces dérives, a-t-il souligné, la HALCIA a entrepris, en collaboration avec les directions générales des régies, des actions pour une mobilisation soutenue des recettes internes de l’Etat, notamment les recettes douanières et fiscales et non fiscales.

En outre, a-t-il fait savoir, la HALCIA, en dépit de la pandémie de la Covid-19, a été vue sur plusieurs fronts dont, entre autres, celui de la sensibilisation et de la formation des acteurs ; celui de la lutte pour l’organisation des examens et concours propres ; le front de la lutte contre la spoliation des biens publics et les actions pour une mobilisation soutenue des ressources de l’Etat.

Abordant le thème de cette édition 2020 de la Journée Internationale de Lutte contre la Corruption, qui est « Rétablir avec Intégrité », M. Abdourahamane Gousmane a d’abord fait observer qu’il est en parfaite harmonie avec la vision du Niger telle qu’elle est déclinée dans la Stratégie Nationale de Lutte contre la Corruption, avant d’indiquer que ce thème engage non seulement « à lutter contre la corruption qui prive la société d’écoles, d’hôpitaux et d’autres services essentiels ; décourage les investissements étrangers et dépossède les nations de leurs ressources naturelles ; sape l’état de droit et favorise la grande criminalité, mais aussi à lutter contre toutes les formes de pratiques corruptives qui se développent en temps de crise ».

Et parce que « la lutte contre la corruption est une mission permanente qui requiert engagement et détermination », le président de la HALCIA a voulu, en cette veille des élections que le Niger va organiser, « lancer un appel à l’ensemble de mes concitoyens pour des élections transparentes et apaisées, exemptes de toutes pratiques corruptives ».

Pour l’atteinte de cet objectif, M. Abdourahamane Gousmane a annoncé que son Institution a d’ores et déjà décidé de mettre en place un observatoire des élections en partenariat avec des organisations de la société civile et des médias et qui va déployer des observateurs dans les huit (8) régions du pays avec pour mission la sensibilisation des acteurs électoraux et la surveillance du processus électoral.

Notons qu’au cours de cette journée, des conférences-débats seront animées sur plusieurs thèmes comme « la mobilisation des ressources » à l’intention des agents des douanes.

Notons également que cette cérémonie s’est déroulée en présence du Ministre de la Renaissance Culturelle des Arts et de la Modernisation, du Directeur de Cabinet du Ministre de la Justice et plusieurs autres invités

Dans la même catégorie