APS Ibrahima Amadou Sarr : ‘’Le secteur de l’énergie est à un tournant décisif’’ APS Sidiki Kaba rappelle l’obligation du secret professionnel et du devoir de réserve aux 1135 nouveaux officiers gendarmes APS Souleymane Ndéné Ndiaye :  »J’étais stressé pendant la préparation de ma DPG » ANP Niger : plusieurs terroristes neutralisés à l’est du pays (Armée) ANP Inauguration du Centre communautaire numérique Hotspot dans le 5è Arrondissement communal de Zinder APS Amadou Bâ « a tous les atouts pour réussir sa DPG », selon Souleymane Ndéné Ndiaye APS Oumar Samba Ba : « Nous voulons atteindre la couverture sanitaire universelle dans 10 ans » APS Corruption : plaidoyer pour l’introduction de modules sur l’éthique et la déontologie dans les écoles et universités APS Mamadou Moustapha Ba explique le choix des communes bénéficiaires du PROCASEF AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le DC/BR et CSD Ghana LTD renforcent leur coopération (Communiqué)

Côte d’Ivoire-AIP/Le premier grand projet de fibre optique panafricain lancé (communiqué)


  11 Novembre      32        Technologie (724),

   

Abidjan, 11 nov 2020 (AIP) – Le groupe Orange a procédé mardi 10 novembre 2020 à l’occasion du salon international AfricaTech festival au lancement commercial de « Djoliba », le premier backbone panafricain offrant une sécurisation complète en Afrique de l’Ouest avec plus de 10 000 km de réseau terrestre à fibres optiques, selon un communiqué transmis à l’AIP.

Ce réseau couplé à 10 000 km de câble sous-marin offre un très haut débit (jusqu’à 100 Gbit/s) et 99,99% de taux de disponibilité et répond aux besoins des entreprises et acteurs telécoms en Afrique de l’Ouest, pour servir un potentiel de 330 millions d’habitants.

Il couvre également 16 points de présence avec un maillage de près de 155 sites techniques, et relie 300 points de présence en Europe, en Amérique et en Asie.

Ce nouveau backbone qui couvre huit pays, à savoir le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, le Liberia, le Mali, le Nigeria et le Sénégal permettra de démocratiser l’accès à la connectivité auprès des opérateurs et des entreprises.

«Avec Djoliba, les populations locales vont pouvoir accéder encore plus facilement à des services de santé ou d’éducation, ainsi qu’aux usages offerts par le cloud computing. Le développement de l’accès au numérique est un enjeu majeur pour l’Afrique et je salue le travail remarquable de nos équipes dans tous les pays qui ont permis que le projet Djoliba voit le jour», a souligné le CEO d’Orange Middle East and Africa, Alioune Ndiaye.

Selon les responsables d’Orange, en utilisant les offres de transmission du réseau Djoliba, les nouveaux clients pourront alors accéder aux plateformes du Groupe et ainsi bénéficier de toute la palette des offres commercialisées par Orange en Afrique, transit IP, plateformes de services mobiles, hébergement dans les datacenters Orange en Afrique, VPN,…

Dans la même catégorie