APS UNE « FORTE RÉGRESSION » DE LA TORTURE NOTÉE AU SÉNÉGAL, ASSURE L’ONLPL APS QUINZE FILMS BELGES POUR CÉLÉBRER LES ‘’10 ANS DES MAGRITTE DU CINÉMA’’ À DAKAR APS JOJ 2026 : LE CNOSS ET L’AFD SIGNENT UN ACCORD DE FINANCEMENT APS LE DOCUMENT DE STRATÉGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION EXPLIQUÉ PAR L’OFNAC APS PRÉVENTION DE LA TORTURE : DES AGENTS D’EXÉCUTION DES LOIS EN FORMATION À THIÈS APS LE GUIDE RELIGIEUX CHEIKH ABDOULAYE WILANE INHUMÉ À KAFFRINE ANP Le Directeur Général réélu de l’ASECNA reçu par le Président Issoufou Mahamadou AIP Côte d’Ivoire-AIP / L’ANP invite les journalistes à la vigilance dans les écrits en cette période électorale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les journalistes scientifiques ivoiriens se forment à la sensibilisation sur le coronavirus GNA Ghana commemorates World Patients Safety Day

Décès du chef du canton Koyaka du Béré, PCA de NEI-CEDA


  19 Juillet      16        Société (22788),

   

Mankono, 19 juil 2020 (AIP) –  Le président du Conseil d’administration des NEI-CEDA (Nouvelles éditions ivoiriennes) et actuel chef du canton Koyaka de la région du Béré depuis 2015, El Adj Dosso Lémissa, est décédé le 15 juillet 2020 à Abidjan, des suites d’une maladie, près de trois semaines après son retour de paris pour un contrôle sanitaire, a appris l’AIP à Mankono auprès de la famille.

« Il était malade, il est parti en France pour un contrôle de santé. Il devait rentrer plutôt mais le confinement dû à la COVID-19 l’a bloqué à paris. Trois semaines après son arrivée, il est décédé le mercredi 15 juillet à 14h » a expliqué l’un des fils du défunt, Dosso Méboua, président des jeunes de Mankono.

Le défunt était également porte-parole de la chambre des chefs traditionnels de la région du Béré. La levée de corps, a indiqué son fils, aura lieu à Ivosep Abidjan le 23 juillet à 09 heures, suivie du transfert à Mankono.

Pour beaucoup d’acteurs du monde éducatif à Mankono, feue El Adj Dosso Lémissa était un modèle dont le nom est attribué à un groupe scolaire dans le quartier CIE à Mankono qui a enregistré cette année scolaire 100% de réussite au CEPE, explique-t-on.

El Adj Dosso Lémissa dirigeait les éditions NEI-CEDA qui sont issus de la fusion entre les Nouvelles Editions Ivoiriennes (NEI) et le Centre d’Edition et de Diffusion Africaine (CEDA) en 2012.

Cette maison d’édition a pour objet principal, l’édition, la distribution et la vente de livres de toute nature, la reproduction, la diffusion de toutes les œuvres littéraires, artistiques, scientifiques, éducatives.

(AIP)

Dans la même catégorie