AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement des concours professionnels de l’éducation nationale AIP Côte d’Ivoire-AIP/La Première Dame procèdera à l’ouverture du musée Adama Toungara le 11 mars à Abobo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ – Un programme de formation du FDFP pour 62 apprenants destinés au centre hospitalier Moscati AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des subventions bientôt accordées aux opérateurs de l’anacarde de la région du Béré AIP Côte d’Ivoire-AIP/19 auditeurs en formation pour le master professionnel en transport et aménagement urbain AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 40% de la population abidjanaise est touchée par la surcharge pondérale (Expert) MAP La BAD lance le projet « 50 millions de femmes africaines ont la parole » APS CEDEAO : POUR UNE APPROPRIATION DU DROIT COMMUNAUTAIRE À LA BASE APS MACKY SALL A REÇU LES RAPPORTS D’ACTIVITÉS 2017 ET 2018 DE L’OFNAC APS LA SONATEL RÉALISE UN CHIFFRE D’AFFAIRES DE PLUS DE 1000 MILLIARDS CFA EN 2019

Des professionnels des médias sensibilisés sur le concept de la police communautaire


  14 Novembre      22        Education (2317), Securité (1296),

   

Porto-Novo, 14 Nov. 2018 (ABP) – Une cinquantaine de professionnels des médias, venus de différents organes et de toutes les régions du Bénin, ont participé ce mardi, à un atelier de sensibilisation sur la police communautaire, sous financement de la fondation Hanns Seidel, et sur l’initiative de la direction générale de la police républicaine, à Cotonou en présence des différents acteurs impliqués.

Rappelant les objectifs de l’atelier, la coordonnatrice de la fondation Hanns Seidel Aridja Frank, a indiqué qu’il s’agit à travers cette séance sur la police communautaire, non seulement, d’impliquer de bout en bout les journalistes à tous les rouages de la police républicaine, de les transformer en de vrais multiplicateurs d’informations, qui pourront aider les populations à coproduire la sécurité mais aussi et surtout, de bien appréhender les rôles et responsabilités de tous les acteurs impliqués dans la coproduction de sécurité.

À cette séance d’échanges entre les hommes des médias et les responsables de la police républicaine, a fait savoir Aridja Frank, les journalistes disposeront également des informations utiles, susceptibles de favoriser le changement de mentalité de la part de la population et nécessaires pour la mise en œuvre de la police communautaire.

Pour sa part, le directeur général des médias, Lévyre H. Ayéyèmi, représentant le ministre de l’économie numérique et de la communication, a salué la participation massive des professionnels des médias à cet atelier.

Ce qui selon lui, témoigne de leur disponibilité à accompagner et à apporter leur contribution aux actions du gouvernement à travers leurs nobles missions. « Cette contribution est plus précieuse pour l’activité de ce matin car il s’agit de la sécurité qui n’a pas de prix et pour laquelle la collaboration des populations a toujours été soulignée et souhaitée, par la haute hiérarchie policière car rien n’est possible sans la sécurité, sans la paix » a-t-il fait remarquer.

Procédant à l’ouverture de l’atelier, le commissaire divisionnaire de Police, Abdoulaye Moro a notifié que dans l’accomplissement de leur mission régalienne, les policiers sont souvent mal appréciés par les communautés, en l’occurrence les journalistes.

A tort ou à raison, précise –t-il, cette situation crée une crise de confiance entre les acteurs et hypothèque dangereusement la collaboration attendue de ces acteurs. C’est pourquoi, poursuit l’officier de police, une formation des journalistes sur l’approche de la police communautaire, devient un impératif sécuritaire dans la dimension de sensibilisation et d’éducation des populations.

Le commissaire divisionnaire de Police, Abdoulaye Moro, est par ailleurs revenu sur l’objectif général de cette activité, qui selon lui, est de sensibiliser les journalistes afin de leur permettre de jouer leur rôle de partenaire de la police et de contrôle citoyen de l’activité de cette police par un meilleur partage d’informations.

À la fin de cet atelier, il est attendu des participants des informations utiles pour un changement de comportements et de mentalités pour la mise en œuvre de la police communautaire.

Dans la même catégorie