GNA Martin Amidu refutes reports of Presidency following his resignation GNA Gold Fields PGA Championship: Alfred Baku urges golfers to be discipline and professional MAP Sahara: Le Président congolais exprime sa solidarité avec le Maroc GNA Partial cash bailout processes begin- SEC MAP Le Maroc insiste à l’UA sur l’intégration au niveau des Communautés économiques régionales pour atteindre les objectifs de la ZLECAF MAP La Banque centrale du Kenya maintient inchangé son taux directeur à 7 pc ATOP OTI/ LA PARTICIPATION DES FEMMES A LA VIE PUBLIQUE ET POLITIQUE: UN DIALOGUE COMMUNAUTAIRE SUR LES VIOLENCES LIEES AU GENRE A MANGO ATOP TONE : UNE DELEGATION DE L’UNION EUROPENNE EN VISITE DANS LES SAVANES ATOP EDUCATION/ 2e EDITION DU « JOUR DU PROF DE FRANÇAIS » : DEUX CONCOURS DE DICTEE ET UNE CONFERENCE-DEBAT MEUBLENT LA CELEBRATION ACP Covid-19 : la RDC est à l’entrée d’une deuxième vague de l’épidémie due au relâchement des gestes barrières, selon le Dr Muyembe

Elections locales : 54 partis politiques à l’assaut des cinq (5) communes de la Ville de Niamey


  11 Novembre      10        Politique (13073),

   

Niamey, 11 Novembre (ANP) – Ils sont 54 partis politiques qui sont en course pour diriger les cinq (5) communes urbaines et le Conseil de la Ville Niamey à l’issue des élections locales (municipales et régionales) prévues le 13 décembre prochain, a appris l’ANP de source officielle.

En effet, selon le Secrétaire Général du Gouvernorat de Niamey, M. Zourkaleini Maiga, la Région a transmis, le 9 octobre dernier au Tribunal de Grandes Instances, les dossiers de 55 partis politiques, qui ont été traités et renvoyés au Gouvernorat ce lundi 9 novembre 2020.

Il a informé l’ANP que quelques dossiers ont été rejetés pour cause de casiers judicaires non datés et/ou non lisibles, précisant que sur les 54 partis politiques, certains ont postulé intégralement dans tous les arrondissements communaux et/ou dans tous les conseils de ville communaux, d’autres partiellement.

Toutefois, a-t-il fait savoir, la liste du parti RUDD ZUMUA a été intégralement rejetée parce ce que le parti a présenté une liste unique de 90 candidats (Titulaires et Suppléants) sans préciser les circonscriptions électorales, comme le dispose l’article 127 du code électoral.

Mais, a-t-il laissé entendre, les partis politiques ont 24 heures à partir de la date de publication pour faire de recours.

« Globalement, nous sommes satisfaits du traitement qui a été fait au niveau de la justice parce que la majeure partie des partis politiques qui se sont inscrits vont postuler pour les élections locales dans la région de Niamey », a conclu M. Zourkaleini Maiga.

Dans la même catégorie